Les parcs et réserves du Costa Rica

C’est parce que 6 % de la biodiversité mondiale se trouve au Costa Rica que le pays a déclaré 25 % de son territoire en parcs nationaux, zones protégées ou réserves.

Il existe 27 parcs nationaux dont 2 font partie du patrimoine Mondial de L’Unesco : le parc national de l’Isla del Coco (1997) et le Parc National du Guanacaste (1999).
58 refuges, 32 zones protégées, 15 zones humides marécageuses, 11 réserves forestières et 8 réserves biologiques complètent le tableau. La Réserve de la Amistad (1983) partagée avec le Panama est également déclarée Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Le Costa Rica, pays béni des Dieux, protège ainsi plus de 13 000 km² d’aires naturelles terrestres ou marines.

La faune et la flore en chiffres :

  • 10 000 plantes et arbres,
  • 850 espèces d’oiseaux sédentaires ou migrateurs,
  • 205 mammifères
  • 35 000 espèces d’insectes,
  • 160 espèces d’amphibiens,
  • 220 espèces de reptiles,
  • 1 013 espèces de poissons.

Les administrations, publiques ou privées, ont en charge la protection de cette incroyable richesse.
Les différentes lois comme la Loi Organique sur l’Environnement, la Loi sur la protection et l’exploitation des forêts, la Loi sur la faune et la Loi sur les parcs, sont des outils législatifs qui permettent une véritable avancée en matière de protection de l’environnement.

Des plus populaires aux plus reculés.

Le parc national Arenal


Au centre du parc, l’un des volcans actifs du Costa Rica. Le lac et le volcan sont les attractions principales mais les activités comme le canyoning, le rafting, les ponts suspendus, les eaux thermales en font également une zone attractive.

Superficie : 2 920 ha terrestres
Situation : Guanacaste – Nord de la cordillère de Tilaran
Accès : facile
Biodiversité : tapirs, coatis, paresseux, oiseaux et reptiles (fers de lance, Chironius Carinatus et boas)

Tarif : 15 $ / personne

> En savoir plus

Parc international de la Amistad – Patrimoine mondial de l’Unesco


L’un des parcs le plus grand du pays, l’un des plus difficiles d’accès et également l’un des moins connus. Sa topographie varie de 200 m à 3 549 m d’altitude.

Superficie : 193 929 ha terrestres au Costa Rica
Situation : Cordillère de Talamanca – Frontalier du Panama
Biodiversité : 263 amphibiens, 400 oiseaux, 500 types d’arbres et plus de 130 orchidées
Accès : restreint
Tarif : 12 $ / personne – Guide obligatoire

> En savoir plus

Le parc national Barra Honda


42 grottes, 19 explorées et 2 ouvertes au public en parfait état de conservation lui confèrent une place à part. La plus profonde des grottes est de 780 m.

Superficie : 2 295 ha terrestres
Situation : Nord de la péninsule de Nicoya
Biodiversité : singes, reptiles, coyotes, agoutis, pécaris, ratons laveurs
Accès : facile

Tarif : 14 $ / personne

> En savoir plus

Le parc national Cabo Blanco


À la pointe sud de la péninsule de Nicoya, c’est le premier parc créé au Costa Rica. À quelques encablures de Montezuma, de Cabuya et de Mal Pais. Forêt secondaire et plages magiques.

Superficie : 1 172 ha terrestres – 1 790 ha marins
Situation : Sud de la péninsule de Nicoya
Accès : Facile à moyen
Biodiversité : singes, reptiles, agoutis, chevreuils, papillons, oiseaux
Tarif : 14 $ / personne

> En savoir plus

Le parc national Braulio Carrill


Le parc est composé de sommets volcaniques et son exploration en est très difficile. La végétation dense est composée de forêt primaire qui abrite une faune endémique parmi les plus riches du pays.

Superficie : 1 607 ha terrestres
Situation : vallée centrale
Biodiversité : 500 oiseaux, 600 arbres et plantes, 135 mammifères
Accès : facile à difficile – 2 accès permettent des randonnées sur plus de 42 km

Tarif : 14 $ / personne

> En savoir plus

Le parc national de Cahuita


Côté Atlantique, le parc à la fois maritime et terrestre offre le plus grand récif corallien du pays. C’est sa partie maritime qui attire par sa richesse et sa facilité pour la plongée avec masque et tuba ou avec bouteille.

Superficie : 1 068 ha terrestres – 22 400 ha marins
Situation : Sud de la province de Limon
Biodiversité : singes, reptiles, coyotes, agoutis, pécaris, ratons laveurs
Accès : Facile – 2 accès

Tarif : 6 $ / personne

> En savoir plus

Le parc national Carara


Par ses influences sèches du Pacifique Nord et humides du Pacifique sud, cet écosystème est identique à celui de l’Amazonie. Sa proximité avec San José et Jaco en font un site très visité.

Superficie : 4 700 ha terrestres
Situation : Pacifique Central
Accès : facile
Biodiversité : singes, crocodiles, tatous, pécaris, paresseux, boas, agoutis, kinkajous, margays, ocelots, cerfs de Virginie mais surtout refuge privilégié des aras écarlates.

Tarif : 12 $ / personne

> En savoir plus

Le parc national Chirripó


Le mont Chirripó, culminant à 3 820 m d’altitude, est le préféré des randonneurs. L’ascension demande une bonne forme physique, une habitude des randonnées mais pas de difficulté majeure.

Superficie : 50 150 ha terrestres
Situation : Sud de la cordillère de Talamanca – San Gerardo de Rivas
Accès : facile
Biodiversité : singes, reptiles, coyotes, agoutis, pécaris, ratons laveurs

Tarif : 21 $ / personne- Guide recommandé

> En savoir plus

Le parc national Tortuguero


La petite Amazonie est un ensemble de canaux et lagune entre forêt tropicale humide et mer des Caraïbes. Les plages du parc accueillent des milliers de tortues de 4 espèces.

Superficie : 26 156 ha terrestres – 50 265 ha marins
Situation : Nord-Est – Côte Caraïbes
Accès : bateau ou avion
Biodiversité : félins, oiseaux, tortues, lamantins, loutres, caïmans, iguanes, basilics, singes hurleurs, capucins et atèles

Tarif : 17 $ / personne

> En savoir plus

Le parc national Corcovado


L’un des endroits du monde le plus dense biologiquement selon le National Geographic. La plus grande forêt primaire d’Amérique côté Pacifique. Un guide est obligatoire et à réserver à l’avance.

Superficie : 54 538 ha terrestres – 2 400 ha marins
Situation : Péninsule d’Osa – Sud ouest du pays
Accès : terrestre : facile à difficile – Maritime : facile
Biodiversité : 500 types d’arbres et plantes, singes, reptiles, agoutis, pécaris, ratons laveurs, aras écarlates, pumas, jaguars, fourmiliers, 117 espèces d’amphibiens et 4 espèces de tortues marines

Tarif : 17 $ – Guide obligatoire

> En savoir plus

Le parc national du Guanacaste


Situé au nord-ouest du pays, proche du Nicaragua, le parc est dominé par les volcans Cacao et Orosi. Couloir biologique et étape de migrateurs, le parc est le réservoir en eau de la région.

Superficie : 32 512 ha terrestres
Situation : Guanacaste Nord
Accès : facile
Biodiversité : ocelots, pumas, agoutis, chevreuils, oiseaux, reptiles

Tarif : 17 $ / personne

> En savoir plus

Le monument national Guayabo


La valeur archéologique du Monument National Guayabo est due à son réseau d’aqueducs complexe. Les monolithes et pétrographes sont également des témoignages ancestraux. L’un des parcs à valeur historique.

Superficie : 218 ha terrestres
Situation : cordillère centrale
Accès : très facile

Tarif : 6 $ / personne

> En savoir plus

Le parc national du volcan Irazu


À 45 mn de Cartago et 1h30 de San José, l’Irazu culmine à 3 432 m d’altitude. Son lac acide aux couleurs changeantes du gris au turquoise attirent de nombreux spectateurs.

Superficie : 2 309 ha terrestres
Situation : cordillère centrale
Accès : très facile
Biodiversité : commune. L’intérêt est tourné vers le cratère et l’activité volcanique

Tarif : 17 $ / personne

> En savoir plus

Le parc national de Manuel Antonio


2ème parc le plus visité après celui du Poás, le plus connu et le plus petit du pays. Ses 4 plages très accessibles sont de vraies cartes postales ! Si vous évitez les périodes d’affluence (dimanche, Noël et Pâques) vous repartirez en vous disant : je reviendrai…

Superficie : 683 ha terrestres – 55 000 ha marins
Situation : Pacifique central
Accès : très facile – Quepos
Biodiversité : singes, tatous, ratons laveurs, paresseux, toucans, motmots

Tarif : 18 $ / personne

> En savoir plus

Le parc national Palo Verde


Le principal intérêt du Parc National de Palo Verde est l’abondance d’oiseaux dont beaucoup migrent en provenance des Amériques. Ces derniers profitent des marais alimentées par le fleuve Tempisque. Une multitude d’oiseaux tropicaux nichent sur l’île Bird, située dans la mangrove de la rivière.

Superficie : 16 804 ha terrestres
Situation : Arenal Tempisque
Accès : facile
Biodiversité : aigrettes, cigognes, hérons, spatules, grands Ibis, singes, cerfs de Virginie, coatis

Tarif : 14 $ / personne

> En savoir plus

Le parc national Marino Ballena

Paisible et tranquille, ce parc, peu visité, permet de passer quelques jours loin des zones touristiques plus denses. Le parc, essentiellement marin, est bordé d’immenses plages.
Chaque année des centaines de baleines viennent ici pour mettre leurs petits au monde.

Superficie : 100 ha terrestres – 5 375 ha marins
Situation : Pacifique sud – Uvita
Accès : facile
Biodiversité : singes, reptiles, tortues (2 espèces), dauphins (2 espèces), baleines (3 espèces)

Tarif : 16 $ / personne

> En savoir plus

Le parc national du volcan Poás


L’un des 5 volcans actifs du pays. Son lac d’acide et son immense cratère en font un incontournable à 1 heure de la capitale.

Superficie : 6 500 ha terrestres
Situation : Cordillère centrale
Accès : très facile
Biodiversité : forêt tropicale d’altitude. Colibris, toucans, trogons, belettes, marmottes

Tarif : fermé depuis Avril 2017 pour cause d’activité majeur

> En savoir plus

Le parc national Rincon de la Vieja


C’est l’activité volcanique qui fait de Rincon de la Vieja une zone attractive. Dominant à 1 916 m d’altitude, ses émanations de gaz peuvent êre impressionnantes. Au pied du Rincon, des sources chaudes et des bassins permettent d’observer cette perpétuelle activité.

Superficie : 14 083 ha terrestres
Situation : Guanacaste Nord-Est
Accès : Las Pailas : facile – Cratère : difficile
Biodiversité : 257 espèces d’oiseaux, pumas, gibiers, coatis et paresseux

Tarif : 17 $ / personne – Cratère fermé

> En savoir plus

Le parc national Santa Rosa


De la savane à la forêt littorale et aux forêts persistantes on y rencontre pas moins de 255 espèces d’oiseaux, 155 de mammifères dont 70 de chauves-souris, 10 000 d’insectes et 100 d’amphibiens.

Superficie : 37 117 ha terrestres – 78 000 ha marins
Situation : Guanacaste Nord
Accès : facile
Biodiversité : pécaris, jaguars, tortues olivâtres, tatous, ratons laveurs, paons, faucons noirs et Manakins à longue queue.

Tarif : 17 $ / personne

> En savoir plus