Sélection des meilleurs hôtels du Costa Rica

Pas d’étoiles au paradis

Il n’existe pas au Costa Rica de classification normalisée des hôtels telle qu’on la connaît en Europe. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons notre propre classement selon des critères de style, de capacité, d’emplacement, d’originalité, de respect de l’environnement, de qualité du service et du restaurant et, bien sûr, de prix.

Ces derniers sont souvent indexés par saison : saison sèche ou haute saison du 1er décembre au 30 avril et saison verte ou basse saison du 1er mai au 30 novembre.

Costa Rica Découverte s’engage à ne travailler qu’avec des prestataires impliqués en matière de tourisme durable, responsables et équitables.

Photos et avis souvent trompeurs

Le Costa Rica est varié par sa faune et sa flore et il en va de même pour ses hôtels. Chaque région a ses particularités et il ne faut pas attendre les mêmes prestations à Corcovado qu’à l’Arenal. La capacité hôtelière est faible par endroit et il est conseillé de réserver à l’avance si l’on souhaite avoir le choix.

Toutefois, ne vous laissez pas piéger par des photos alléchantes : à la lumière des bougies ou à la tombée du jour, tout est plus beau ! Costa Rica Découverte visite en permanence “ses” hôtels en se basant sur des critères de propreté, de charme, d’emplacement, de services, d’accueil, d’amabilité et nombreux autres détails, le tout comparé au prix proposé. Il nous arrive sans cesse de déréférencer certains prestataires tout en en cherchant de nouveaux.

Infos.... Infos... Infos

Le Costa Rica est un pays sûr quant à la gestion de la pandémie et il est parmi les premiers pays à avoir reçu le label international Safe Travel du conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC). Ce label est attribué aux pays qui ont adopté des protocoles standardisés en matière de santé et d’hygiène, afin que les consommateurs puissent voyager en toute sécurité.

Ces protocoles ont été mis en place conjointement avec le Ministère du Tourisme (ICT) et le Ministère de la santé.

Afin d’assurer votre santé et celle de vos proches nous vous remercions de suivre toutes les indications de nos prestataires.

– Il n’y aura pas de service de bagages.
– Un test de température à votre arrivée à l’hôtel pourra être réalisé
– Les accès aux zones communes et piscines peuvent être réglementés en fonction du taux d’occupation.

Vous pourrez trouver ici tout les protocoles (anglais et espagnol) concernant le secteur touristiques au Costa Rica.

Le Pacuare Lodge a été construit avec un impact minimal sur l’environnement et avec la participation des habitants de la communauté. Seul du bois de reboisement a été utilisé. Ce sont les indiens Cabécar voisins qui ont édifié le rancho en style traditionnel. 

Visitez notre sélection d'hôtels par région

Caraïbes : Tortuguero / Puerto Viejo / Cahuita / Parismina

La région Caraïbes à l’est du pays s’étend de Tortuguero à Manzanillo.
Tortuguero, surnommée la petite Amazonie, saura vous charmer et vous pourrez découvrir les petits lodges rustiques parfaitement intégrés dans la nature environnante.
Vous plongerez immédiatement dans un rythme tropical et aventurier par le caractère particulier de Tortuguero qui n’est accessible que par voies aériennes, fluviales ou maritimes.
De Cahuita à Puerto Viejo, la côte Caraïbes sud vous incitera à vous adapter au rythme lent des autochtones. Partez explorer le parc de Cahuita et la réserve de Manzanillo et découvrez les mystères de la jungle.
Enfin, laisser vous bercer dans un hamac ou allongez-vous sur une plage déserte pour une détente bien méritée.

Voir les hôtels de la zone

Vallée Centrale : Alajuela, Poas, Bajos Del Toro / San José Centre / Ouest De San José / Cartago, Turrialba, Orosi

La vallée centrale s’étend autour de San José jusqu’à Turrialba à l’est, et le volcan Poás au nord. C’est ici que vous pourrez visiter les plus beaux musées du pays comme le Musée de l’Or, le Musée de Jade, le Musée National et le Musée d’Art Costaricien entre autres. C’est également là que se trouve le joyau architectural préféré des costariciens : le Théâtre National.

Les Parcs Nationaux de la Vallée Centrale protègent les principaux volcans de la région, à savoir, le Poás, le Braulio Carrillo, l’Irazú et le Turrialba. Cette région comprend e2galement de magnifiques zones devenues de véritables destinations comme Turrialba, Orosi et la Vallée des Saints (Valle de los Santos).
A la fois culturelle et naturelle la vallée centrale à beaucoup à offrir aux visiteurs et mérite de s’y arrêter quelques nuits.

Voir les hôtels de la zone

Terres du Nord : Tenorio / Arenal / Monteverde / Sarapiquí / Rincon De La Vieja / Boca Tapada

Le nord du Costa Rica, frontalier du Nicaragua, est une zone riche en biodiversité.
C’est à Sarapiqui, couloir biologique pour de nombreuses espèces d’oiseaux et de mammifères, que vous pourrez observer de nombreuses espèces d’amphibiens.
A l’Arenal vous admirerez le volcan mais profiterez aussi de nombreuses activités et d’eaux thermales réputées.
Si vous passez par Monteverde vous découvrirez un village de montagne couvert de forêt tropicale humide et nuageuse.
Ne manquez pas la région du Tenorio connue pour le rio Céleste, son parc national et sa diversité ornithologique.
L’offre hôtelière de cette zone est assez variée. De l’hôtel rustique à celui de luxe il y en a pour tout les goûts.

Voir les hôtels de la zone

Nicoya : Nosara / Samara / Montezuma / Tambor / Mal Pais / Santa Teresa / Golfe De Nicoya

Au sud de Nicoya s’étend une zone encore très peu développée et hormis quelques toutes petites villes comme Samara, Santa Teresa, Mal Pais et Montezuma l’essentiel de la zone reste agricole.
Vous adorerez les plages au bord desquelles on ressent très vite une ambiance plus “cool” comparé à celle du Pacifique Nord. C’est aussi ici que vous pourrez profiter des meilleurs spots de surf de la péninsule de Nicoya. Les routes de la zone ont longtemps été un frein au développement, toutefois, cela s’améliore d’année en année.
Un grand choix d’hôtels vous sont proposé, de style varié et professionnel. Le confort et les services s’est considérablement amélioré ces dernières années afin que votre séjour soit une réussite.
Vous pourrez dans la région pratiquer toutes sortes d’activités tournées vers la mer. Ici, vous pourrez faire du surf, du kayak, des balades en mer, du snorkelling. Les balades à cheval ou en quad vous permettront d’admirer des vues magnifiques sur les hauteurs.
De décembre à avril, c’est la chaleur et le soleil qui dessèche la végétation de Nicoya. La région reprend ses couleurs aux premières pluies du moi de mai.

Voir les hôtels de la zone

Pacifique Central : Manuel Antonio / Quepos / Jaco / Tarcoles / Savegre

Du fleuve Tempisque jusqu’au Parc Manuel Antonio, le Pacifique Central est très varié.

Les mangroves du nord (Tempisque, Tarcoles), les forêts de transition (parc Carara) entre forêt tropicale humide et forêt tropicale sèche vous permettent  d’observer d’autres écosystèmes. La région est surtout développée en bord de côte alors que l’arrière pays présente un intérêt majeur en matière de paysages, de forêt et de rivières.
La proximité de la capitale en fait également une région touristiquement développée et là encore on trouve une offre variée d’hôtels et de cabinas.

Voir les hôtels de la zone

Péninsule d'Osa : Golfito, Piedras Blancas / Bahia Drake, Corcovado / Carate / Puerto Jimenez

Le sud du Costa Rica est considéré à juste titre come l’une des zones au monde la plus dense et la plus riche en matière de diversité de faune et de flore.

C’est au parc national Corcovado que nous vous convions. Il abrite une multitude d’espèces d’oiseaux, d’insectes, de reptiles et de mammifères.
A travers la jungle vous pourrez observer à loisir les nombreuses espèces endémiques comme le tapir ou les singes araignées.
Que vous soyez photographe, ornithologue, biologiste ou simplement amoureux de la nature vous trouverez ici une biodiversité exceptionnelle qui saura vous combler.
La diversité des écosystèmes vous surprendra comme le golfo dulce, fjord tropical abrite dauphins, baleines et poissons tropicaux. Le parc national Corcovado et ses forêts humides des félins et mammifères par dizaines. Enfin, les mangroves de Golfito qui sont les pourvoyeurs de nourriture de la faune confluera votre visite.

Voir les hôtels de la zone

Pacifique Nord : Tamarindo / Playa Del Coco / Papagayo / Hermosa / Playa Avellanas / Playa Negra / Playas : Conchal, Flamingo, Potrero, Pan De Azucar

Sur la côte pacifique, le Guanacaste nord est l’une des régions les plus sèche du pays. L’été très sec transforme le paysage en savane africaine. Dominé par le volcan Rincon de la Vieja, les côtes sont parsemées de stations balnéaires plus ou moins fréquentées.
La zone du volcan est peu diversifiée en matière d’hébergements alors que la région côtière offre la plus grande variété d’hôtels de tout le Costa Rica.
Des cabinas toutes simples, en passant par les petits lodges de charme et les grandes chaînes hôtelières : il faut savoir faire le tri.
Nous avons sciemment évité certaines zones ne présentant que peu d’intérêt et de charme.

Voir les hôtels de la zone

Talamanca : San Gerardo De Dota, Los Santos / Cerro Chirripó, Rivas / La Amistad

La cordillère de Talamanca traverse le pays du nord au sud et c’est une région particulièrement escarpée et les paysages et les vues y sont naturellement époustouflants. Deux zones particulièrement attrayantes : San Gérardo de Dota et son fameux quetzal d’une part et le mont Chirripó qui culmine à 3820m d’altitude d’autre part.
Les hébergements ne sont pas très nombreux et il est parfois difficile d’y trouver chaussure à son pied. Toutefois, certaines petites perles bien cachées du pays se situent dans cette zone atypique et reculée.

L’observation des oiseaux, la détente dans les eaux termales et les treks au sommet du Chirripo sont les principaux attraits de la région.

Voir les hôtels de la zone

Pacifique Sud : Dominical / Uvita / Ojochal

Au sud de Manuel Antonio jusqu’aux mangroves de Sierpe s’étend le territoire le plus sauvage et authentique du pays.
Cette région, porte d’entrée d’Osa est un sanctuaire pour la plupart des espèces du Costa Rica. Les montagnes se jettent dans la mer sur d’immenses plages immaculées. C’est aussi le territoire des indiens Boruca.
Les activités sont aussi bien côté mer que côté terre. La mangrove de Sierpe est un Must et le parc Marino Ballena accueille la plus grande concentration de baleines à bosse du pays d’août à octobre et de décembre à avril.
C’est aussi le point de départ pour une excursion au Corcovado si la durée de votre séjour ne vous permet pas de descendre plus au sud sur la Péninsule d’Osa.

Voir les hôtels de la zone