La vie de San José côté Culture

Aujourd’hui, la vie culturelle se concentre principalement à San José et dans ses alentours où le visiteur pourra voir, entre autres, le théâtre national – « Teatro Nacional », le musée de l’Or – « Museo de Oro » ou le musée de Jade – « Museo de Jade ». Les « Ticos » adorent aller au théâtre pour assister aux concerts, ballets, opéras. Les salles de concerts, les music-bars et restaurants en tout genre proposent souvent des concerts ou animations pour ceux qui apprécient la culture ludique. Nous vous invitons à visiter quelques-un de ces lieux lors de votre séjour au Costa Rica.

Les joséfinos (habitants de San José) plaisantent souvent en disant qu’il y a un théâtre par habitant ! Pourquoi ne pas venir vous-même visiter les nombreuses expositions aux thèmes variés qui ont lieu fréquemment ?
Le Sinac et la Antigua Aduana sont les principaux lieux d’accueil des expositions en tout genre et des salons. La culture du livre, les découvertes gastronomiques, les festivals, les expositions d’art contemporains ont lieu pratiquement toutes les semaines. L’accès à la culture est une des priorités du pays.

ceramique musee national du costa rica

Le musée national, la culture mémoriale

À l’est de la Plaza de la Democracia, le Musée national représente la mémoire du pays. C’est à un véritable voyage à travers l’histoire du Costa Rica que vous découvrirez à travers trois grands thèmes sont proposés : anthropologie, histoire culturelle et histoire naturelle. Une des salles dédiées à l’archéologie nous enseigne l’évolution des indigènes au Costa Rica ; une autre nous apprend comment le pays s’est développé depuis l’arrivée des Espagnols. On y trouve également une importante collection de pierres, d’or, de jade et de céramiques. On y célèbre aussi les 200 ans de la culture de café.

Musée National du Costa Rica


1a7693db0ae2aed21c41ff1a01e95fec museodelorocr1

Le musée de l’or précolombien

Sous la Plaza de la Cultura, en plein centre de la ville, sont présentés plus de 2 000 objets précolombiens, dont une importante collection de pièces de monnaie. On y apprend l’évolution de la culture précolombienne au travers d’objets en or, statuettes ou boucles d’oreilles.

Musée de l’or Précolombien


arte revivir pasado LNCIMA20140523 0178 5

Le musée de Jade

Le nouveau musée de Jade de San José a ouvert ses portes en mai 2014. L’architecture contemporaine et les salles d’exposition vous transporteront dans le passé. Vous découvrirez la plus belle collection de jades précolombiens d’Amérique, datant de 500 av. J.C. à 800 ap. J.C. Colliers et pendentifs en Jade ainsi que des céramiques ornent ce musée.

Les 5 étages du musée sont très bien organisés et offrent une découverte à travers de nombreux éléments musicographiques nouveaux, interactifs et attractifs. Les enfants n’ont pas été oubliés et y passeront un moment ludique et instructif.

Musée de Jade 


 

7525ed70 aafa 4fbc a811 95daa1ecca53

Le musée d’art costaricien – MAC

Le bâtiment qui abrite le MAC est une œuvre d’art en elle-même qui vaut la peine d’être admirée. De style néo-classique construit à la fin des années 30, cet édifice a été le premier aéroport international du Costa Rica. Il fut converti en musée en avril 1978 et déclaré valeur historique et architecturale du patrimoine national costaricien en 1986.

Le musée expose les œuvres les plus représentatives de l’art national. Grâce à une collection permanente qui regroupe plus de 6 400 œuvres et une collection itinérante de 600 pièces environ, vous pourrez vous faire une idée de la culture du Costa Rica. Sculptures, peintures, bronzes, bois font partie de l’ensemble de la collection nationale.

Musée d’Art Costaricain – MAC


 

madc san jose

Le musée d’art contemporain – MADC

Situé dans l’ancienne usine de fabrication de liqueur nationale dans le centre historique de la capitale, il fut fondé en 1994. C’est devenu un lieu multiple et ouvert afin de promouvoir les tendances les plus récentes et les plus dynamiques de l’art contemporain et du design d’Amérique centrale. Grâce à ses 4 salles d’exposition et un espace extérieur pour des expositions temporaires l’accueil des visiteurs est particulièrement agréable.

Enfin, la collection permanente du MADC représente un important patrimoine de l’art contemporain avec des œuvres renommées du Costa Rica, d’Amérique centrale et d’artistes internationaux. Une très belle découverte…

Musée d’arts et design contemporain – MADC


 

museo de los ninos picture 6b

Le musée des enfants

Et si vous emmeniez vos enfants faire  un tour en prison ?

Emmenez-les visiter le musée des Enfants de San José. Non parce que-ce qu’on y joue au Monopoly, mais parce que cet ancien pénitencier a été transformé en 1994 en un musée ludique et instructif.

Il est vrai, que ce château tout droit sorti de contes enfantins, permet d’apprendre en jouant.
30 salles interactives dont un simulateur de tremblements de terre, une maison inclinée pour jouer avec la gravité, une animation en l’honneur de l’astronaute national, Franklin Chang Clodomiro Picado, une ferme avec de petits animaux, une plantation de bananes et de café sont les principales attractions. Les enfants sont généralement enthousiastes de leur visite.Musée des enfants


 

plafond du theatre national

Le théâtre National

Certainement le plus beau bâtiment de San José. Sa construction débuta en 1890 grâce à une taxe sur la production de café qui permit de le financer. Son style néo-baroque est orné de fresques évoquant la culture du café comme la plus connue : « Alegoría al café y al banano » – Allégorie au café et à la banane. L’inauguration eut lieu en 1897. Son architecture ressemble de près à celle du Palais Garnier qui a servi de modèle à l’architecte.

Par ailleurs, c’est la salle de spectacle la plus grande du pays.
De nombreux orchestres et troupes théâtrales de renommée mondiale viennent s’y produire.
L’orchestre philharmonique du Costa Rica y tient de nombreux concerts. 

Théâtre National du Costa Rica


 

89380594

Le parc de la Sabana

Tout d’abord, il est bon de souligner que ce parc est situé sur l’ancien aéroport international et que sa tour de contrôle a été transformée en musée, original non ?.

Ensuite, il est utile de préciser que ce gigantesque parc est devenu le lieu privilégié des Ticos attirés par les nombreuses infrastructures sportives : terrains de football, basket, volley, tennis, pistes de jogging, sentiers pédestres, une pataugeoire pour enfants, etc. Vous pourrez y découvrir ainsi une partie des activités préférées des Costariciens et vous imprégner de l’ambiance joyeuse et animées autours des centres d’activités.
C’est aussi un lieu de détente où beaucoup aiment à y pique-niquer à l’ombre des arbres.

Vous pourrez admirer les arbres comme les eucalyptus, de cerisiers japonais, de bambous, de tulipiers africains, c’est un endroit où même par grande chaleur, il fait bon se promener.
C’est ici également que le gouvernement a choisi d’édifier le nouveau stade national inauguré en 2011 dont l’architecture saura vous surprendre. En d’autres termes, c’est le lieu de détente idéal au cœur de la capitale.


 

Parque Nacional and Monumento Nacional San Jose

Le parc national

Vous avez quelques heures à perdre avant de repartir ? Rendez-vous au Parc National, où les Josefinos – habitants de San José – adorent se promener. C’est l’un des parcs le plus grand de la ville, situé entre les avenues 1 et 3, et les rues 15, et 19.
Effectivement, la nouvelle zone piétonnière au sud du parc et ses arbres invitent à une promenade bucolique, ne manquez pas de vous y promener.

Le monument national en son centre est une représentation des nations d’Amérique centrale chassant l’envahisseur et en particulier une commémoration de la bataille de Rivas où Juan Santamaria, héros national, qui permit au Costa Rica de libérer le Nicaragua du joug du flibustier William Walker. Autrement dit, tout un symbole pour le pays.