nature-air-costa-rica-decouverte
  • Arnaud

  • 26Juil 17

Croissance du transport aérien du Costa Rica

En 2016, le Costa Rica a enregistré une augmentation de 27% dans le transport aérien de passagers. Des entreprises telles que Nature Air ont enregistré une croissance de 68% des passagers intérieurs.

En voiture, un voyage entre San Jose et le Liberia dans le Guanacaste pourrait prendre quatre heures, alors que le trajet en avion depuis l’aéroport Juan Santamaría (San José) et l’aéroport de Liberia Daniel Oduber ne prend que 30 minutes.

Etat du marché

aeroport-juan-santamaria-costa-rica-decouverteEn 2016, le nombre total de passagers qui a volé vers une destination interne dépassé est de 265.500, 27% de plus par rapport à 2015, selon la direction générale de l’aviation civile (DGAC).

Pour le transport aérien domestique, Nature Air (compagnie aérienne qui fournit ses propres données) annonce une croissance de 68% par rapport à la même période, pour atteindre 38.000 touristes locaux. Sansa, son concurrent, n’a pas révélé ces chiffres.

Avec les informations en 2016, le plus grand nombre de passagers locaux au cours des dernières années est dépassé. En 2009, on en comptait 213.000. Depuis cette année, le montant a été réduit suite à la crise de 2008 et à partir de 2014, les moteurs des avions ont recommencé à ronfler.

En outre, les compagnies aériennes qui ont la plus grande part de marché (Sansa et Nature Air) ont fortement investi ces dernières années et ont proposé des promotions tout au long de l’année afin d’encourager l’utilisation des vols locaux.

“Les gens volent beaucoup plus parce qu’ils se rendent compte que c’est plus pratique de voler, en termes de prix et ça peut coûter la même chose que de voyager en voiture”, a déclaré Mauricio Castro, Directeur du développement commercial de Nature Air.

Selon Mario Zamora, directeur général de Sansa, l’augmentation du transport aérien est due à la polyvalence des horaires et des coûts, les bonnes affaires et la variété des itinéraires. Au cours des deux dernières années des investissements importants dans la flotte d’avion ont été faits, qui a élargi la capacité de la compagnie et la capacité de transporter plus de marchandises.

À la fin de 2015, Nature Air a investi 2,5 millions $ dans quatre plus gros avions. En 2016, Sansa a acquis deux avions et plus tôt cette année a ajouté deux nouveaux Cessna Grand Caravan 208B EX à sa flotte au Costa Rica, de sept à neuf avions pour le fonctionnement interne de la compagnie aérienne.

Les tarifs

Les frais demeurent un obstacle pour les voyageurs, bien que les entreprises maintienne tout au long de l’année des promotions ou une promesse d’un bon service en échange de ces prix. Par exemple, voler par Sansa ou Nature Air depuis San Jose jusqu’au Guanacaste peut coûter environ 200 $ en mai aller-retour.

sansa-costa-rica-decouverte

Avec le même prix ou moins, un tico peut se rendre à une destination en Amérique centrale avec une compagnie aérienne low-cost.

“Nous avons commencé avec une campagne très agressive pour faire voyager le tico à nouveau depuis l’année dernière et nous avons augmenté de 68% le nombre de Costariciens volant avec nous. Nous avons des promotions hebdomadaires pour les Ticos vers différentes destinations. Les gens réagissent vite aux promotions.” a souligné Castro.

En Sansa, des forfaits corporatifs et offres pour les clients individuels sont proposés tout au long de l’année, a déclaré Mario Zamora, directeur général de la compagnie aérienne.

La concurrence

Sansa est la compagnie aérienne qui transporte le plus de passagers locaux, selon la DGAC. La société affiche une croissance annuelle de 25%, en moyenne. Ca ferait rêvait pas mal d’entreprises des chiffres pareils !

En 2015, Sansa a transporté 110.200 passagers d’un total de 209.000, tandis que Nature Air a rapporté le transport de 70,650 personnes. Du total des passagers en 2015, 95.500 ont été déplacés par l’aéroport Juan Santamaría, environ 18.000 à Puerto Jimenez et Tambor, tandis qu’au Libéria, quelque 13.000.

Le transport aérien géré par Nature Air comprend Arenal, Drake Bay, Golfito, Libéria, Nosara, Puerto Jimenez, Quepos, San Jose, Tamarindo, Tambor et Tortuguero. La destination internationale est Bocas del Toro au Panama. Pour cette année, la compagnie aérienne prévoit de commencer des vols à Corn Island (Nicaragua), David (Panama) et Puerto Viejo, Limón.

Chez Sansa, les voyageurs ont la possibilité de voler à San Jose, Puerto Jimenez, Golfito, Palmar Sur, Drake Bay, Manuel Antonio, Tambor, Tamarindo, Libéria, La Fortuna, Limon, Tortuguero, San Isidro, Nosara et Costa Esmeralda au Nicaragua.

Beaucoup d’informations à processer pour vous. Mais pas de panique ! On gère tout : on vous trouvera la meilleure manière de voyager au Costa Rica !

Pas réflexions au sujet de « Croissance du transport aérien du Costa Rica »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES