• Arnaud

  • 03Sep 16

Série Famille – 3ème épisode – Playa Sámara

Impossible de regretter un passage à Playa Sámara ! Après un moment au volcan Arenal précédé de la découverte des lagunes de Tortuguero, c’est le moment de découvrir la côte Pacifique.

Dans ces séries dédiées à aborder d’une autre manière nos circuits nous voyagerons ensemble d’étape en étape. En s’attardant le temps d’un article sur chacune des étapes, nous vous donnerons un aperçu de ce que vous pourrez vivre comme expérience au Costa Rica. Pour les connaisseurs de ce magnifique pays, ce sera une piqûre de rappel.

Playa Sámara: c’est bien, c’est beau, c’est calme

Sámara est un endroit idéal pour bronzer et passer un bon moment à la plage, sous les cocotiers, littéralement. Le village petit et détendu fait partie d’une grande baie avec une loooongue plage d’environ 4 km, délimitée par des palmiers et des ficus étrangleurs.

La baie est protégée par un récif et les eaux peu profondes sont très propices à la baignade. Les vagues modérées sont parfaites pour s’amuser et pour prendre éventuellement ses premières leçons de surfs.

La petite ville est très colorée. Vous promenant sur la rue principale qui vous mènera directement à la plage de Sámara, vous avez un choix important de restaurants et de bar face à la mer. Petit plus : vous pourrez siroter votre cocktail avec les pieds dans le sable. Si c’est pas le pied ça !

Sámara offre tout ce que l’on souhaite pour des vacances sur la plage : des magasins d’artisanat et des petits supermarchés supermarchés (avec accès large à des produits biologiques), des restaurants avec de la nourriture locale, des bars avec des spectacles en soirée, des écoles de surf et même des cours d’espagnol sur la plage. Peut-être une idée à mettre au programme scolaire de cette année en France : des cours à la plage, dans les parcs, dans la forêt. Je m’égare…

Les activités à Playa Samara

Nous vous recommandons, pour les adeptes de snorkeling ou de plongée sous-marine, d’aller vers l’extrémité nord (appelée Cangrejal) de la plage où vous aurez accès à la baie de coraux. Pendant la saison sèche (de décembre à avril), vous pouvez profiter des eaux cristallines peuplées de poissons multicolores, raies et étoiles de mer, entre autres.

Vous aimez le kayak ? Rendez-vous à l’île Chora, une île de 5 hectares et un important refuge pour les oiseaux de mer. En plus, vous pourrez rester un moment sur l’île pour profiter de d’une plage de sable rose quasi-désertique.

Un sport maintenant très en vogue est le SUP, où les rangées debout sur une planche de surf.

Les douces vagues de la baie est parfaite pour le surf novice, tandis que les vagues les plus difficiles pour les surfeurs à 12 km sont situés au sud de Samara à Playa Camaronal.

Depuis le port voisin de Carrillo excursions de pêche sportive sont proposés.

Marre de l’air marin ? (Est-ce possible ?), la terre offre aussi son lot d’activités. Vous pourrez monter Niagara Tobacco et ses trois chutes d’eau formant des piscines naturelles. Nous pouvons aussi vous organiser un tour en canopy pour observer la jungle (beaucoup plus dense en saison humide).

Vous pouvez facilement atteindre les plages voisines de Sámara en vélo, virée agréable garantie. Au nord la playa Buenavista. Au sud, la pittoresque baie de Carrillo avec ses eaux turquoise.

Pour vous donner une idée 😉

<- 2ème épisode – Arenal

Pas réflexions au sujet de « Série Famille – 3ème épisode – Playa Sámara »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES