• Anne

  • 30Nov 08

Le Ara écarlate, un espoir…

Le ara écarlate, espèce en voie de disparition, a peut-être un espoir d’être sauvé. En effet, le zoo Aves de la Garita, centre de sauvegarde de l’espèce, a observé que les oisillons nés en captivité puis relâchés se reproduisent à l’état sauvage.

Les petits sont élevés jusqu’à l’âge de six mois puis transférés dans une zone loin de l’activité humaine avant d’être relâchés dans le sud du pays sur la pénisule d’Osa, dans le parc Corcovado. Cette expérience a permis la naissance de 22 poussins et l’objectif est d’atteindre 200 individus ce qui doublerait la population recensée aujourd’hui. 4 autres couples ont également pondus. La difficulté majeure de ce programme réside dans le fait que pour relâcher un ara en liberté il doit-être autonome et, lorsqu’il a vécu au contact de l’homme, une grande majorité ne savent pas se nourrir seul. Il y a donc peu de réinsertion.

Tout espoir est permis, mais cela n’enlève rien à la cupidité de certains, et la première cause de la disparition de cette espèce au Costa Rica c’est le braconnage. Ce magnifique oiseau est ainsi victime de sa beauté.

Mais cela n’est rien si l’on observe la population des aras macaos en Amazonie qui réduit comme peau de chagrin à cause de la déforestation.

Pas de commentaire au sujet de « Le Ara écarlate, un espoir… »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE