cafe-biologique-2-costa-rica-decouverte
  • 31Oct 17

Hausse de la production de café biologique au Costa Rica

Bien que le prix du café biologique soit supérieur à celui du café conventionnel, de plus en plus de gens préfèrent ce type de produit, ce qui favorise une atmosphère d’optimisme entre les producteurs du Costa Rica notamment et les distributeurs.

L’Institut du café du Costa Rica (Icafé) définit le café biologique comme une alternative productive durable à cet or noir. Ce qui, mettant à part l’utilisation d’agents de synthèse chimique, donne un produit compétitif. La conservation et l’amélioration de l’environnement, ainsi que la biodiversité des écosystèmes, devraient également être encouragées par la certification. Toujours selon Icafé, au cours des trois dernières années, les petits producteurs ont vu plus rentable la production en micro-lots présentant des caractéristiques organoleptiques exceptionnelles, orientées principalement vers le marché gourmet.

Selon les dernières livraisons et rapports de l’Institut, 10 entreprises de transformation participent à la transformation du café biologique et contribuent environ 8 000 boisseaux par récolte.

Parmi les entreprises se trouvent l’Association des Organisations Familiales Cerros Caraigres (Afaorca) et Grupo Naturalba. Cependant, il existe d’autres sociétés qui sont chargées de placer le produit sur le marché national et international. Parmi elles, le fameux Grupo Britt, et plus récemment, Smart Coffee.

Impliqués dans les affaires

cafe-biologique-costa-rica-decouverteDepuis 1997, Afaorca produit du café biologique car il est reconnu comme une initiative qui prend soin de l’environnement, change la mentalité du producteur et, à son tour, apporte un produit de qualité supérieure et de valeur ajoutée.

Le directeur de l’entreprise, Cristian Mora, a expliqué qu’ils ont 18 fermes dans lesquelles ils garantissent la production de café biologique grâce à un système interne de contrôle et d’audits qui contractent un certificateur national appelé Eco Logic, ainsi que les révisions que le Ministère de l’Agriculture et de l’Élevage.

Sa façon de placer le produit est à travers des marchés bio et des zones touristiques, ainsi que des restaurants avec des concepts artisanaux ou biologiques, et à travers des torréfacteurs spéciaux en Europe, aux États-Unis et au Canada.

Il existe une forte demande pour ce type de produit, mais que le comportement de l’entreprise dépendra du processus de rénovation du café commencé il y a deux ans. “Nous espérons avoir plus de produit pour fournir plus de marchés, mais surtout à  l’international”, a ajouté le patron de l’entreprise.

Naturalba a ouvert en 2013 et est en charge du traitement et de la certification du procédé pour 16 producteurs associés, auxquels s’ajouteront 10 qui sont en cours de transformation. Du conventionnel au bio, un processus qui prend près de trois ans, afin qu’il n’y ait plus de résidus chimiques dans le produit final.

Sa production, qui pour la période 2016-2017 était de 70 fanegas, est garantie en bio à travers des contrôles internes réalisés chaque année, ainsi qu’avec Eco Logic et le Ministère précédemment cité.

Naturalba et Britt, les deux puissants du marché du café au Costa Rica

cafe-biologique-britt-costa-rica-decouverteMarie Beuchet, présidente de Grupo Naturalba, explique qu’ils placent leurs produits dans les magasins touristiques et bio nationaux (tels que Mercadito Sano y Natural, Green Center et autres). Elle a également mentionné qu’au niveau international, ils veulent commercialiser leur café transformé dans les supermarchés biologiques au Canada, où ils ont déjà des contacts.

Une partie de la production de Naturalba est achetée par Smart Coffee, une entreprise née sous la direction de Smart Group. Cristhian González, un porte-parole de la société, a déclaré que la société est née sur le conseil d’administration du groupe après avoir analysé les différents modèles utilisés dans le pays sur la question de la responsabilité sociale. «En ne voulant pas faire quelque chose de traditionnel, nous avons créé une société dans le but de stimuler et de soutenir un secteur, et donc la culture du café, qui a toujours été un secteur très important pour le Costa Rica», a-t-il déclaré.

Ils ont ainsi décidé, en septembre dernier, d’acheter un produit considéré comme bio et d’aider les petits producteurs qui, en raison de leur taille, ne pouvaient pas le commercialiser. En outre, leur payer un prix juste (une fois ou une fois et demie plus que le prix de tout autre comparateur, selon l’entreprise) afin qu’ils puissent réinvestir dans leurs cultures et se développer.

cafe-biologique-naturalba-costa-rica-decouverteInitialement, la société espérait vendre le produit aux États-Unis, mais en raison de la logistique, elle a choisi de travailler au Costa Rica au niveau institutionnel. Ils négocient également avec une entreprise d’origine canadienne, mais avec des bureaux dans différents pays, de sorte que le café soit présent dans chacune de ses installations. En outre, ils lanceraient leur page transactionnelle plus tard cette année ou au début de l’année prochaine.

“Nous croyons que la production biologique sera bientôt la production majoritaire dans les achats des personnes et des institutions”, a déclaré Gonzalez.

Britt est une autre entreprise qui veut ouvrir plus d’espace pour le café biologique, et est l’une des marques les plus vendues.

Pablo Vargas, PDG de Grupo Britt, a expliqué qu’en 1990, ils pensaient que la grande majorité du café qu’ils vendraient serait biologique. Cependant, l’entreprise s’est rendu compte que le consommateur n’était pas prêt à payer un peu plus. “On insistait encore, et aujourd’hui c’est positif à cause de la bonne acceptation de cette boisson. La production du café Britt Organic Low Shade dépasse les 200 000 emballages annuels; 80% de la production est vendue au Costa Rica et fait partie de la conscience environnementale que la population a atteint”, a ajouté le PDG.

Britt s’attend à poursuivre sa croissance dans cette catégorie qui est actuellement de l’ordre de 10% par an.

Que de bonnes nouvelles ! Ca fait du bien !

Une autre manière de participer au marché du café, même si vous n’en buvez pas, est de visiter les plantations lors de votre prochain voyage au Costa Rica ! “Quoi d’autre ?

Pas réflexions au sujet de « Hausse de la production de café biologique au Costa Rica »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES