• Pierre

  • 09Juin 11

Costa Rica : souriez, vous avez la banane !

Le Costa Rica est connu pour son café, ses ananas mais aussi pour ses bananes.

Deuxième exportateur d’Amérique Latine après l’Equateur, la culture de la banane est inscrite historiquement dans le pays, après le passage de la United Fruit Campany. Elle a généré un revenu de près de 650 millions de dollars en 2010.

La banane du Costa Rica a obtenu une certification, distinction importante qui donne à ce fruit une reconnaissance des bonnes pratiques de production et envoie un impact positif pour l’exportation notamment pour l’Europe.

Les deux premiers ports ouverts pour l’exportation étaient à Quepos près de Manuel Antonio et à Golfito, aujourd’hui le principal port est sur la côte Caraïbes à Limon. Région où l’on trouve les principales exploitations, de Limon jusqu’à la frontière du Panama.

Lors de votre voyage au Costa Rica, si vous allez à Tortuguero ou sur la côte Caraïbes, Cahuita, Puerto Viejo, vous ne manquerez pas de voir ces immenses cultures dont les marques les plus connues sont Chiquita, Dole et Earth.

Les multinationales représentent 60 % de la production, ce chiffre va certainement augmenter dû aux rendements exceptionnels, niveau technologique élevé, infrastructures  développées, main d’œuvre qualifiée, tout ceci attirent de nombreux investisseurs étrangers.

L’impact de l’industrie bananière sur l’environnement est assez difficile à mesurer. Avant une bonne dizaine d’année, l’utilisation de pesticides était alors peu contrôlée. Aujourd’hui les inspections sont fréquentes, la pression internationale pour respecter une charte de qualité/production, la prise de conscience générale sur la préservation de l’environnement ont amené les producteurs à s’engager et à modifier leurs méthodes. La plus spectaculaire est l’entreprise Earth, qui a également sa propre école agricole

Les bananes sont cueillies vertes puis transporter en bateau vers des mûrisseries où elles y restent quatre à cinq jours. A une température de 13 à 17°c, l’amidon se transforme en sucre et prend sa couleur jaune.

Ces bananes pour l’exportation répondent à une charte bien précise, taille, couleurs, conditionnement… Mais ici sur les marchés, on trouve différentes sortes de banane aussi bonnes et sucrées par exemple les petites et roses au goût plus subtil.

La banane est un fruit sain et énergétique, excellent apport en glucide et riche en vitamines A, B et C. Contrairement aux idées reçues, ce fruit ne fait pas grossir, il est très digeste, riche en fibres il facilite le transit intestinal, très mûre, la banane a des vertus laxatives.

On peut la manger de différentes manières, flambée avec une boule de glace vanille, au Costa Rica, il est assez fréquent de manger un « Queque » (gâteau) à la banane ou en en « Batido » milk shake méangée aussi avec d’autres fruits, fraises, mangues…

Buen provecho ! Pura Vida !!!

Pas réflexions au sujet de « Costa Rica : souriez, vous avez la banane ! »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES