cachalot-nain-costa-rica-decouverte
  • Maelle

  • 19Oct 10

Une première au Costa Rica : observation d’un cachalot nain dans les Caraïbes

Pour la première fois, un cachalot nain (Kogia sima) a put être observé dans les Caraïbes, à environ 6,1 km à l’est de Punta Mona, Limón.

C’est le biologiste José David Palacios qui a aperçu en 2006 cet être peu commun lors d’un projet sur le controle des cétacés dans la zone côtière du Refuge Sylvestre Gandoca Manzanillo. Il décrit cette surprenante rencontre dans un article publié en septembre dans la revue de biologie Latin American Journal of Aquatic Mammals.

Il s’agit réellement d’une découverte intéressante, puisque cette espèce est peu connue et difficile à observer dans son milieu naturel. “On connaît très peu de choses sur cette espèce car il s’agit d’un animal farouche et ce que l’on sait sur lui, on le doit aux spécimens que l’on trouve échoués sur les plages” précise Palacios, qui collabore avec la Fondation Keto, organisation costaricienne qui se concentre sur l’étude des cétacés.

Présentation du cachalot nain

Le cachalot nain es un animal denté qui fait partie du groupe des odontocètes, lequel inclus les cachalots, les ziphius et les dauphins. Il vit généralement dans des eaux océaniques tropicales et eaux chaudes des zones tempérées. L’animal a été observé à environ 200 mètres de profondeur dans la zone des caraïbes “où il recherche très probablement de quoi se nourrir”, commente Palacios. Il peut mesurer de 2,4 à 2,5 mètres de long et peser de 136 à 272 kg. La majorité de son alimentation se constitue de calamars, de petits poissons et autres crustacés.

Il s’agit de la 29ème espèce de cétacés reportée dans tout le pays. On en compte 20 dans le Pacifique et 25 dans les Caraïbes. Il semble d’ailleurs qu’il existe davantage d’espèces au Costa Rica, mais il faudrait davantage de recherches et de financement pour compléter le panorama. Il est important de rappeler que le Costa Rica abrite près de 6% de la biodiversité de toute la planète sur un territoire 10 fois plus petit que la France.

En tant qu’agence française au Costa Rica, Costa Rica Découverte participe à des projets de protection des espèces marines, en particulier les tortues, grâce à des projets de conservation mis en place par les communautés locales en coordination avec la Fondation Corcovado.

Pas réflexions au sujet de « Une première au Costa Rica : observation d’un cachalot nain dans les Caraïbes »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE