• 20Juil 12

Phénomène El Niño de retour au Costa Rica…

COURANT MARIN


Le phénomène El Niño ou “courant de l’enfant Jésus“, courant aux effets pervers, a commencé à se faire sentir et les premières conséquences qui en découlent à savoir le manque d’eau et l’augmentation sensible de la température de l’eau.
El Niño est un phénomène qui provoque un réchauffement de température de l’eau dans le Pacifique équatorial et se produit tous les quatre à 12 ans. Il affecte particulièrement l’Asie et les Amériques. Il réduit également le risque de formation des tempêtes tropicales à la saison des ouragans dans l’océan Atlantique entre octobre et novembre.

Le NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) a émit une alerte afin que les pays concernés restent vigilant quant aux consommations d’eau et aux impacts sur l’agriculture de la région.
Généralement, les effets d’El Niño au Costa Rica se remarquent dans la zone du Pacifique Nord, du Pacifique Central avec en particulier une nette diminution des pluies et une hausse de quelques degrés de la température des eaux de surfaces. Cette augmentation a naturellement une influence sur l’organisation de la pêche et les déplacements des ressources vers des eaux plus fraîches.

La saison des pluies qui s’étale d’août à septembre devrait être, cette année, particulièrement tranquille selon les météorologues.

COMMENT FONCTIONNE EL NINO ?


Ce phénomène a commencé dans le Pacifique tropical à proximité de l’Australie et de l’Indonésie. Le courant a modifié la pression atmosphérique sur des zones très éloignées, influé sur des changements de direction et de vitesse des vents, ainsi que le déplacement des pluies dans les régions tropicales.

Dans des conditions normales, les alizés soufflent d’est en ouest et provoque une accumulation d’eau et de chaleur dans la partie ouest de l’océan.
La surface de la mer est par conséquent, d’environ un demi-mètre plus haut en Indonésie qu’au large du Pérou et de l’Équateur. En outre, la différence de température de surface de la mer est d’environ 8° C entre les deux parties du Pacifique.
Toutefois, au cours du phénomène El Niño les alizés faiblissent ou arrêtent de souffler, la température maximale de la mer est décalée vers le courant du Pérou qui est relativement froid, température de la mer basse est déplacé vers l’Asie du Sud. Cela provoque une augmentation de la pression en Asie du Sud et la diminution en Amérique du Sud. Ce changement se produit dans un intervalle de six mois de Juin à Novembre.
Souhaitons que cette année les côtes Asiatiques ne souffrent pas autant qu’il y a 3 ans de ce phénomène et que le Costa Rica puisse avoir suffisamment d’eau afin que l’agriculture ne subissent pas le possible manque d’eau lié au phénomène dans cette partie du monde.

Pas réflexions au sujet de « Phénomène El Niño de retour au Costa Rica… »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES