patrimoine-de-lhumanite-cover-costa-rica-decouverte
  • Arnaud

  • 02Juin 20

Patrimoine de l’Humanité : les 5 sites du Costa Rica

L’UNESCO, entre autres, répertorie le Patrimoine de l’Humanité afin de le conserver au mieux pour une étude et connaissance aux générations futures. 

Le Costa Rica est bien connu pour sa nature privilégiée, ses volcans majestueux, ses plages magnifiques, mais aussi pour être un pays où l’on peut pratiquer de nombreux sports et activités d’aventure, comme le canopy, la plongée, le surf, le vélo et bien d’autres activités. Mais elle compte également cinq sites déclarés “Patrimoine de l’Humanité” de l’UNESCO.

patrimoine-de-lhumanite-isla-del-coco-costa-rica-decouverte

Isla del Coco

Ce parc national a été déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 1997, en raison de sa beauté naturelle et de sa richesse biologique inégalées.

La côte de cette île de 24 kilomètres carrés, a des falaises allant jusqu’à 183 mètres de haut et contient de nombreuses grottes sous-marines. Les deux baies principales sont Wafer et Chatham, au nord de l’île, qui possèdent les deux seules plages de sable de ce parc créé en 1978. En outre, l’île possède, grâce à son régime climatique, des zones de forêts à feuilles persistantes d’une grande beauté naturelle. Les nombreuses et impressionnantes chutes d’eau, ainsi que les légendaires histoires de pirates et de chasseurs de trésors qui y seraient cachées, font d’islas del Coco un lieu d’une valeur écologique et historique incalculable.

La chaîne de montagnes de Talamanca, le premier site inscrit au Patrimoine de l’Humanité

patrimoine-de-lhumanite-talamanca-costa-rica-decouverte

La Cordillère de Talamanca est située au sud du Costa Rica. Elle borde le parc national de La Amistad, qui est l’un des rares parcs au monde à être partagé par deux nations, en l’occurrence le Costa Rica et le Panama. Dans sa végétation dense se cachent encore les secrets des groupes indigènes qui conservent encore leur culture et leurs coutumes. El fut enregistrée comme Patrimoine de l’Humanité à l’UNESCO dès 1983 !

Guanacaste

patrimoine-de-lhumanite-guanacaste-costa-rica-decouverte

La zone de conservation du Guanacaste comprend 147 000 hectares de terre et de mer dans le nord-ouest du Costa Rica. Elle englobe plusieurs zones protégées contiguës de différentes catégories. Les différents types de forêts comprennent une grande étendue de forêt tropicale sèche, de vastes zones humides, de nombreux cours d’eau, ainsi que des forêts d’immenses arbres tropicaux et des savanes. Ce paysage abrite une variété extraordinaire de formes de vie. Outre environ 7 000 espèces de plantes, plus de 900 espèces de vertébrés et une extraordinaire diversité d’invertébrés ont été confirmées.

Sphères de pierre de Diquís

patrimoine-de-lhumanite-spheres-diquis-costa-rica-decouverte

La région de la vallée de Diquís témoigne d’une histoire professionnelle remontant à 1500 avant J.-C. des populations indigènes qui vivaient dans le Pacifique Sud du Costa Rica avant l’arrivée des colonisateurs espagnols et qui ont laissé en héritage une production de sphères de pierre dont la signification reste un mystère non résolu. Il y a 235 sphères de pierre enregistrées au Costa Rica, toutes avec une circonférence parfaite, de 20 centimètres à deux mètres. Ils ont été créés dans une période qui a commencé vers l’an 400 avant J.-C. et qui s’est prolongée jusqu’à la colonisation du Costa Rica par les Espagnols.

La tradition du boyeo, le patrimoine de l’Humanité pur tico

patrimoine-de-lhumanite-boyeo-sarchi-costa-rica-decouverte

Le terme “char à bœufs” au ne représente pas seulement au Costa Rica un moyen de transport typique ; c’est en fait l’artisanat (dont Sarchi est capitale) le plus reconnu dans le pays et un chef-d’œuvre du Patrimoine de l’Humanité (oral et immatériel) de l’UNESCO. Elles étaient autrefois utilisées pour transporter le café, mais aujourd’hui, les chars à bœufs du Costa Rica sont un symbole de l’héritage culturel du pays, et sont peints avec des couleurs vives et des dessins détaillés qui en font des œuvres d’art ambulantes.

¡PURA VIDA!

Pas réflexions au sujet de « Patrimoine de l’Humanité : les 5 sites du Costa Rica »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE