• Pierre

  • 26Fév 13

Les mangroves du Costa Rica

Le Costa Rica est connu et reconnu pour sa richesse naturelle et sa facilité d’observation de différents écosystèmes. les mangroves en sont un tout particulier.

Les mangroves sont les écosystèmes les plus productifs de la planète. Situées dans les zones soumises aux marées mais à l’abri des courants ou aux embouchures de certains fleuves, à mi-chemin entre le milieu marin et la milieu aquatique, les mangroves se répartissent dans la zone intertropicale comprise entre le Tropique du Cancer et le Tropique du Capricorne. Son rôle est très important en ressources forestières, en matière d’équilibre et de reproduction de milliers d’espèces.

L’exploration des mangroves est riche en découverte, l’approche semble au début assez hostile mais au fil de votre visite, vous y observerez une biodiversité propre à ce milieu.

Le meilleur moyen est de le faire en kayak, mais certaines mangroves se visitent également dans un petit bateau, généralement à fond plat. Un guide est fortement conseillé pour explorer ce milieu si étrange.

Au Costa Rica, la majorité des mangroves se situent sur la côte Pacifique.

Les mangroves au Costa Rica


Voici les principaux lieux à visiter :

Du nord Guanacaste près de playa Tamarindo, puis dans la région du  Pacifique Central face au parc Carara au rio Tarcoles. Un peu plus au sud avant d’arriver à Manuel Antonio aux Isla Damas. Enfin celle de Sierpe à notre avis la plus intéressante et la plus riche.

Les différents types de palétuviers abritent une faune très particulière.

L’importance des mangroves comme zones de nourriture, de reproduction et d’alevinage pour de nombreux poissons et mollusques est reconnue.

Le développement d’une vase argileuse molle où les crabes peuvent creuser leurs trous, et la prolifération d’herbes marines ou d’herbes à tortue attirent la faune de crustacés, le long des mangroves.

Parmi les reptiles, les crocodiles et les caïmans sont les principaux hôtes naturels des habitats marins et estuariens. Il n’est pas rare non plus d’y observer des boas. A Sierpe de nombreux singes, singes hurleurs et capucins bordent les rives et de nombreux aras écarlates survolent cette zone et y nichent souvent car les prédateurs sont peu nombreux.

Munis de protection solaire et d’anti moustiques, vous êtes fin prêts pour l’aventure !!!

Pura Vida

Pas réflexions au sujet de « Les mangroves du Costa Rica »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES