Indigènes du Costa Rica
  • 27Nov 16

Les langues parlées au Costa Rica

Le Costa Rica parle avant tout l’espagnol. Mais comme toute l’Amérique latine, certaines langues plus anciennes à l’arrivée des espagnols persistent et certaines sont encore parlées de nos jours.

Langues indigènes vivantes ou récemment éteintes

Actuellement, vous pourrez entendre jusqu’à cinq langues indigènes au Costa Rica, toutes appartenant à la famille Chibcha. Je vous propose de découvrir ses différentes langues.

  • Malecu : est aussi connue sous le nom de Guatuso. Elle est parlée par environ 800 personnes dans la région nord-ouest de la province de Alajuela. Cette langue appartient au groupe Votic famille linguistique Chibcha.
  • Cabécar : parlée dans la chaîne de montagne de Talamanca et la région du Pacifique Sud, elle appartient, avec le bribri, au sous-ensemble Viceita de la famille linguistique Chibcha. Environ 2000 personnes parlent cette langue.
  • Bribrí : parlée au sud de la côte caribéenne (province de Limon), dans la chaîne de montagnes de Talamanca et la région du Pacifique Sud avec le Cabécar (sous-groupe Viceita). C’est la plus répandue des langues indigènes avec plus de 13000 personnes concernées. Nous vous invitons a1 vivre plusieurs expériences en leur compagnie lors de votre séjour.
  • Guaymí : elle est parlée dans divers territoires autochtones situés au sud-est de la province de Puntarenas, en bordure de Panama. Il appartient avec le Bocota au sous-ensemble Guaymíico de la famille linguistique Chibcha. Elle est parlée par environ 100000 personnes.
  • Bocota : parlée dans les mêmes territoires que les Guaymí, langue avec laquelle elle est étroitement liée.

Au début du siècle, deux langues autochtones ont disparu :

  • Térraba : se parlait dans la réserve indigène de Térraba, sud-est de la province de Puntarenas. Elle était en fait une variété du Teribe.
  • Boruca : se parlait dans les réserves de Boruca et Curré, sud-est de la province de Puntarenas.

Criollo limonense

Dans la zone des Caraïbes du pays, on parle le criollo limonense, qui est une variété de l’anglais parlé. Communément, il a été désigné comme le patois créole limonense ou Mekatelyu. Ce dernier nom est une sorte d’onomatopée formée à partir de la prononciation de la phrase May I Tell You…

Bien qu’il soit dit que ce nom est donné par les limonenses-mêmes comme étant une variété de l’anglais, apparemment, ce nom a été proposé à partir d’études linguistiques dans les années 70. L’histoire raconte que le MayITellYou (Mekatelyu) (signifiant en français “Puis-je vous raconter”) est une expression utilisée pour commencer par un commérage. Ce qui a engendré une représentation négative de la communauté limonense dans le pays.

Mais ne vous en faites pas pour votre capacité à communiquer au Costa Rica. L’espagnol est parlé presque par 100% de la population et l’anglais est compris par les professionnels du tourisme. À vrai dire, on parle mieux l’anglais en moyen Au Costa Rica qu’en France. Et n’oubliez pas les services de votre agence préférée 😉

Pas réflexions au sujet de « Les langues parlées au Costa Rica »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE