• Arnaud

  • 21Juin 17

Hojancha : l’oasis de la nature du Guanacaste

Avec une superficie de 261,42 km², Hojancha, ses réserves magnifiques, ses espaces verts et ses habitants cherchant à vous rendre amoureux de cette commune. Voilà pourquoi nous avons préparé un spécial sur ce bel endroit du Guanacaste. La vie nous conduit souvent à des lieus dont, après les avoir visités et connus, nous ne souhaitons pas nous en aller.

Hojancha est un canton que peu de gens connaissent, mais c’est une un lieu qu’il est intéressant de visiter. Situé au sud de la péninsule de Nicoya, Guanacaste, la commune est divisée en cinq districts : Hojancha, Monte Romo, Puerto Carrillo, Huacas et Matambú.

La région abonde en cultures du café et c’est même la région la plus productive du Guanacaste.

Ce comté possède des étangs, des cascades, des réserves biologiques, des plages telles que Playa Carrillo. Et dans le centre, vous y expérimenterez la gentillesse abondante, la courtoisie et de bonne volonté. Cet endroit est un univers parallèle où la conservation de la nature est toujours primordiale.

Premier arrêt : centre-ville de Hojancha

hojancha-centre-ville-costa-rica-decouverteNotre premier au centre-ville de Hojancha est la promesse d’un centre où les gens sont sympathiques et où le parc est un endroit pour vous asseoir et parler.

Vous pourrez y écouter différents styles de musique. D’un côté, la bachata, de l’autre, un peu de salsa et de merengue et même parfois du reggaeton. Mais ne vous affolez pas, vous ne serez pas dans une discothèque à ciel ouvert, mais toute la musique est complétée de sorte que l’ambiance ne perde jamais son style.

Devant le supermarché, vous y trouverez le parc. Ici, la nuit, vous pourrez y apprécier un spectacle de lumières.

Un après-midi à la “piscine”

poza-hojancha-costa-rica-decouverteImaginez le bonheur que serait avoir à quelques mètres de sa maison, une piscine naturelle où vous pourrez vous rafraîchir, nager ou simplement apprécier la nature, en écoutant un les singes et se détendre au son des oiseaux.

Vous pourrez aller à “La Poza Larga” (una poza est une piscine naturelle), située sur la route de San Gerardo, à 3 km de la salle communale. C’est un excellent choix pour tous ceux qui veulent profiter de cette merveille.

De nuit, s’il n’y a pas de nuages, nous vous recommandons, à vous et à vos proches, de trouver un endroit sans arbre et éloigné des lumières artificielles. Alongez vous dans l’herbe et prenez le temps d’apprécier le ciel rempli d’étoiles et vous pourrez même y voir des étoiles filantes.

Pas mal non ? Ca tente qui ?

Pas réflexions au sujet de « Hojancha : l’oasis de la nature du Guanacaste »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES