fruits-tropicaux-costa-rica-decouverte
  • Arnaud

  • 29Août 18

Guide des fruits tropicaux du Costa Rica

Le Costa Rica peut être réputé pour ses plages immaculées et ses forêts tropicales luxuriantes, mais il abrite également de nombreux jardins qui produisent une grande variété de fruits tropicaux.

Goûtez-en le plus possible lors de voyage au Costa Rica en visitant les marchés fermiers du week-end, en dégustant un smoothie aux fruits dans un restaurant local ou en vous arrêtant simplement pour cueillir une mangue mûre.

Mangue

Ce fruit brillant est tendre et succulent, ce qui en fait un favori dans la région. La grande variété rouge orangé est connue au Costa Rica sous le nom de manga tomi et offre un goût sucré mais légèrement acidulé avec une texture filante. Les mangues plus petites, en forme de rein, connues localement sous le nom de mango pita, sont plus douces et plus sucrées. Essayez une mangue verte, non mûre, qui est souvent vendue sur les trottoirs, tranchée et servie avec du citron vert et du piment comme la mange beaucoup de ticos ! 

fruits-tropicaux-mangue-costa-rica-decouverte

Noix de coco

Allongé sur la plage en sirotant de l’eau de noix de coco, c’est une image de paradis. Et au Costa Rica, c’est facile à faire. Les grosses noix de coco (appelées coco pipa) encore vertes et remplies d’un liquide clair et semi-sucré sont souvent vendues dans les villes balnéaires de la côte, ou même dans beaucoup de plage peu prisées. La chair à l’intérieur de ces fruits est douce et délicate.

Les plus petites noix de coco mûres et brunes (connues sous le nom de coco playero) révèlent une pulpe plus dure et plus épaisse sous leur coquille ligneuse. Cette chair est souvent utilisée dans les desserts du Costa Rica, les plats de haricots et le riz des Caraïbes. Très certainement l’un des fruits les plus utilisés au Costa Rica.

fruits-tropicaux-coco-costa-rica-decouverte

Granadilla

Si vous cassez la coquille orange sur ce fruit de la passion, vous trouverez de petites graines comestibles grisâtres, mêlées à une substance gelée. Bien qu’ils puissent ne pas vous sembler appétissant, le granadilla est doux et délicieux, ce qui explique pourquoi il est également populaire dans la région.

Si la consistance vous dérange, demandez-la en smoothie avec d’autres fruits et ainsi vous en apprécierez les très riches nutriments.

fruits-tropicaux-granadilla-costa-rica-decouverte

Maracuya

Cette variété légèrement plus grande de fruits de la passion a une peau jaune plus durable et est principalement utilisée pour faire du jus. Une fois tranchée en deux, son intérieur révèle un nectar pulpeux orange vif rempli de graines comestibles. Si vous souhaitez essayer de la manger tout droit sorti de la coquille, saupoudrez un peu de sucre pour tempérer la saveur acide et acidulée, en général très surprenant la première fois que l’on essaye.

fruits-tropicaux-maracuya-costa-rica-decouverte

Guayaba

Guayaba ou goyave est similaire à une poire. Sa croûte mince, qui peut être légèrement amère, et ses petites graines peuvent être mangées avec sa chair molle. L’intérieur des fruits parfumés est doux, mais pas trop sucré, et de couleur blanc cassé ou rose foncé.

fruits-tropicaux-guayaba-costa-rica-decouverte

Mamones

Ces petits fruits verts peuvent être fissurés en une seule bouchée. La façon la plus courante de les manger est de sucer la pulpe de couleur pêche qui recouvre les grosses graines. Ils ont un peu le goût du citron vert et ont de nombreux noms dans les Caraïbes, notamment le quenapa, le genip, le guaya, le lemoncillo. 

fruits-tropicaux-mamones-costa-rica-decouverte

Guanabana

Les guanabanas (ou corossol) sont des gros fruits hérissés dont la forme et la taille sont similaires à celles d’un ballon de football. Il est le plus souvent utilisé pour faire un jus crémeux. Lorsque les tranches sont ouvertes, des poches de chair blanche et molle peuvent être retirées des fruits comme du fromage en ficelle, laissant les grosses graines noires derrière. Ils ont le goût d’une combinaison des fruits ananas, banane et noix de coco. Ça vous parle ? Non ? Et bien venez au Costa Rica vous en rendre compte par vous même !

fruits-tropicaux-guanabana-costa-rica-decouverte

Tamarin

Les longues coquilles courbées du tamarin, qui ressemblent à de grosses cacahuètes ou à des gousses de haricots, sont utilisées au Costa Rica pour faire du jus de fruits, de la pâte, du sirop et de la confiture. La pulpe est à la fois douce et aigre, ce qui en fait un bonbon lorsqu’elle est recouverte de sucre.

fruits-tropicaux-tamarin-costa-rica-decouverte

Pas de commentaire au sujet de « Guide des fruits tropicaux du Costa Rica »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE