foret-seche-tropical-cover-costa-rica-decouverte
  • 14Sep 21

La forêt sèche tropicale du Costa Rica (2/2)

Nous vous parlions de la forêt sèche tropicale dans un précédent article. Aujourd’hui, penchons-nous sur ce que vous pourriez y observer si vous passez par le Guanacaste.  

Animaux de la forêt sèche tropicale

Malgré les restrictions en matière d’eau et de ressources, la forêt sèche tropicale est la deuxième en termes de biodiversité en dessous de la forêt tropicale humide, et est habitée par une grande quantité d’animaux. 

On peut observer sont l’iguane noir (Ctenosaura similis), le crapaud fouisseur (Rhinophrynus dorsalis) mentionné précédemment, le cerf à queue blanche (Odocoileus virginianus), le tatou à neuf bandes (Dasypus novemcinctus), l’écureuil panaché (Sciurus variegatoides), le paca (Agouti paca), l’agouti (Dasyprocta punctata), le singe hurleur (Alouatta palliata), le kinkajou (Potos flavus) et le coati à nez blanc (Nasua narica).

Et évidemment, les oiseaux

Le sympathique geai pie à gorge blanche (Calocitta formosa) et le motmot à sourcils turquoises (Momotidae) sont également présents : deux oiseaux très beaux et très visibles. Mais ce type de forêt offre également également de très bonnes occasions d’observer des perroquets comme la perruche à menton orange (Brotogeris jugularis), la perruche à gorge rouge (Amazona autumnalis), la perruche à front blanc (Amazona albifrons) ou la perruche à front orange (Aratinga canicularis), des colibris comme le colibri cannelle (Amazilia rutila), des tangaras comme le Tangara bleu-gris (Thraupis episcopus), le Trogon violacé (Trogon violaceus), la Motmot à couronne bleue (Momotus momota) ou le Cukoo écureuil (Piaya cayana) et le non moins étonnant Manakin à longue queue (Chiroxiphia linearis). 

Il y a aussi d’autres types de brides comme le martin-pêcheur annelé (Megaceryle torquata), ou l’aracari à collier (Pteroglossus torquatus), le pic à bec pâle (Campephilus guatemalensis), des colombes comme la colombe à ailes blanches (Zenaida asiatica). Et les plus communs comme le Robin des bois (Turdus grayi), qui est l’oiseau national du Costa Rica (“Yigüirro”), le turbulent Grand Kiskadee (Pitangus sulphuratus) ou le Pauraque commun nocturne (Nyctidromus albicollis).

Plantes de la forêt sèche tropicale

Cette forêt se caractérise par deux couches différentes d’arbres, une couche d’arbustes et une couche de plantes terrestres. Chacune d’entre elles possède des populations différentes d’animaux et de plantes adaptées à leur lieu de vie respectif.

Le fameux arbre “Guanacaste”

Les arbres de la canopée de la forêt sèche tropicale ont une hauteur de 20 à 30 m, un tronc long et large, mais de dimensions moindres que le tronc des forêts pluviales, une canopée étendue et plate sans contact avec les autres arbres, et sont à feuilles caduques pendant la saison sèche. La feuille prédominante de ces arbres est composée et étroite, et le meilleur exemple en est l’arbre de Guanacaste (Enterolobium cyclocarpum). L’arbre “Cortés Amarillo” (Tabebuia ochracea), dont les fleurs en forme de trompette sont jaunes, et l’arbre “Malinche” (Delonix regia), dont l’inflorescence est rouge ou rouge-orange, sont également très remarquables par la beauté et la coloration de leurs fleurs. 

Parmi les autres espèces d’arbres de la forêt sèche tropicale, on trouve le “Pochote” (Bombacopsis quinata), le “Guapinol” (Hymenaea courbaril), l'”Indio Desnudo” ou “Jiñocuave” (Bursera simaruba) et le “Caoba” (Swietenia macrophylla). En outre, il y a les arbres “Jocote” (Spondias purpurea) et “Jobo” (Spondias mombin), tous deux avec des fruits comestibles et très populaires dans le premier.

foret-seche-tropical-cortes-amarillo-costa-rica-decouverte
Corteza amarilla

La couche de sous-bois est constituée d’arbres (principalement de la famille des Rubiaceae) de 10 à 20 m de hauteur, avec des troncs étroits et des canopées légères. La couche d’arbustes est constituée de plantes de 2 à 5 m de hauteur, avec des tiges multiples et des épines. Il y a peu de présence d’épiphytes, et les plus prédominants sont les broméliacées et les cactus. Les lianes ligneuses sont communes. La canopée des arbres, qui ne se touchent pas, ne limite pas l’incidence de la lumière solaire sur le sol, de sorte que les plantes et arbustes inférieurs peuvent se propager plus facilement que dans les autres types de forêts.

Le rôle de dispersion des graines de certains animaux des forêts tropicales sèches constitue un lien fort entre les membres de l’écosystème, de telle sorte que les graines de chaque fruit mangé et transporté par les singes ou les oiseaux ont la possibilité d’être “livrées” loin de la plante productrice, en les laissant tomber ou en les libérant lorsque le processus de digestion est terminé, ce qui augmente les possibilités de survie de cette plante et son potentiel de dispersion. Lorsque cette relation est rompue, la survie de l’espèce végétale est sérieusement menacée. C’est le cas de l’arbre Guanacaste, qui s’est retrouvé sans son agent naturel de dispersion des graines et qui est en danger d’extinction.

Importance et valeur de ce type de biotope

Nous devons sauver la forêt sèche tropicale en raison de sa vulnérabilité déjà mentionnée, des menaces qui pèsent sur elle et de sa biodiversité spécialisée. Du point de vue de la biologie, on peut citer cinq raisons principales pour s’efforcer de la restaurer et de la conserver :

  • Le manque d’eau pendant la saison sèche.
  • Les grands mammifères qui l’habitent ont besoin de grandes surfaces de territoire pour maintenir des populations saines.
  • Les voies de migration vers les zones humides pendant la saison sèche doivent être protégées.
  • Une grande zone continue de forêt sèche tropicale est nécessaire pour minimiser l’impact de l’agriculture des limites vers l’intérieur.
  • Un grand territoire est nécessaire pour assurer l’existence des différents habitats qui le constituent et le rendent bénéfique.

Pas réflexions au sujet de « La forêt sèche tropicale du Costa Rica (2/2) »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE