heavy-metal-ecole-costa-rica-decouverte
  • Arnaud

  • 31Déc 19

L’école faite de Heavy Metal du Costa Rica

Oui, oui, vous avez bien lu : le Costa Rica possède une école faite en Heavy Metal, ou tout simplement en métaux lourds 😉

Le Costa Rica n’est probablement pas le premier pays que vous imaginez quand vous entendez l’expression “heavy metal”. Même si le pays a récemment accueilli un concert très médiatisé d’Iron Maiden. Il y a aussi le fait que le Costa Rica a des lois environnementales parmi les plus strictes de la planète, et ce depuis bien avant que le mouvement “vert” ne soit généralisé. Je suppose que c’est assez grunge en soi 😉 Et puis, il y a les paresseux. Quoi de plus heavy metal que des paresseux en mode rock ?

Pour en être sûr, il y a une structure au Costa Rica qui incarne littéralement le heavy metal : L’Escuela Metálica de San José (officiellement Escuela Buenaventura Corrales). Encore plus cool ? Quand son nom non officiel est traduit en espagnol, il devient “Escuela Metálica”, ce qui est juste une lettre (et, si vous voulez être technique, un accent) de moins que Metallica (le groupe légendaire). Oui, il n’y a pas plus heavy metal que ça !

Évidemment, ce n’est pas une école pour y apprendre à devenir une rockstar dans le heavy metal, mais tout simplement ce nom est en référence aux matériaux utilisés pour sa construction.

Histoire de l’Escuela Metálica, faite de “heavy metal”

La construction de l’Escuela Metálica de San José remonte au début des années 1890, lorsque des pièces métalliques qui avaient été fabriquées en Belgique et en France ont été expédiées par mer au Costa Rica. En 1896, le bâtiment a ouvert ses portes sous le nom de Escuela Graduadas de San José, une école primaire pour filles et garçons.

Au fil du temps, le bâtiment a reçu de nombreux noms. En 1917, par exemple, il a adopté son nom officiel actuel (Escuela Buenaventura Corrales). Il a également servi à différentes fins. En 1960, l’École américaine de San José a emménagé dans le bâtiment. Plus de deux décennies plus tard, en 1984, une école Montessori a également emménagé dans le bâtiment. Lla même année, elle a été désignée comme relique architecturale et historique nationale du Costa Rica, un statut qui allait aider l’école lors d’une campagne ultérieure, qui menaçait son existence même.

heavy-metal-façade-ecole-costa-rica-decouverte

Que se passe-t-il aujourd’hui à l’Escuela Metálica ?

Comme c’était le cas il y a plus de 100 ans, l’Escuela Metálica du Costa Rica est toujours une école primaire. De plus, le bâtiment abrite une vaste bibliothèque. L’ensemble du bâtiment a été rénové en 2004 et a été repeint de son jaune d’origine en une teinte violette qui correspond à celle du Jacaranda qui fleurit devant lui au mois de mars de chaque année.

Au début de 2008, il semblait que l’Escuela Metálica du Costa Rica risquait de fermer définitivement, mais le ministre de la Culture est revenu sur sa décision, une recommandation que le ministre de l’Éducation publique avait initialement émise.

Mais surtout – du moins si vous ne vivez pas au Costa Rica, auquel cas l’éducation des enfants de votre pays est évidemment la chose la plus importante – l’Escuela Metálica est devenue ces dernières années une destination touristique populaire.

heavy-metal-hall-costa-rica-decouverte

Comment visiter l’Escuela Metálica

Une partie de l’attrait de l’Escuela Metálica en tant que destination touristique est, eh bien, parce que c’est une école faite de métal lourd, d’où la référence au heavy metal. Et elle est violette, ce qui est encore une fois particulièrement frappant lorsque l’arbre Jacaranda adjacent est en pleine floraison. 

Une autre raison pour laquelle tant de gens visitent l’Escuela Metálica est sa grande commodité. Elle est située dans le Parque Morazan, au centre de San José, à quelques pâtés de maisons du Théâtre national du Costa Rica, le point de repère non officiel de la ville et du pays. Ce qui signifie que vous pouvez ajouter une visite à l’Escuela Metálica du Costa Rica à une journée de visite dans la capitale du pays avec une relative facilité et rapidité. L’école se trouve également près de la porte d’entrée de l’excentrique Chinatown de San José.

Malheureusement, comme l’école est toujours en activité, il peut être difficile d’entrer dans le bâtiment. Le bâtiment est fermé à clé en dehors des heures de cours, donc c’est difficile aussi. La meilleure façon d’apprécier le bâtiment est d’admirer sa façade à l’ombre de l’arbre Jacaranda.

Pas réflexions au sujet de « L’école faite de Heavy Metal du Costa Rica »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE