chiriticos2-costa-rica-decouverte
  • Arnaud

  • 14Août 17

Projet Chiriticos, une initiative visant à fournir aux indigènes une identité administrative

La réalité de la vie quotidienne de centaines d’indigènes du Panama appelés les “Ngäbe Bugle” est de se déplacer dans les villes proches de la zone frontalière entre le Costa Rica et le Panama pour travailler dans les champs de banane, de banane plantain et les plantations de café dans le sol du Costa Rica. Le projet Chiriticos est là pour leur donner des droits et une possibilité de se référer à l’Etat, que ce soit au Costa Rica ou au Panama.

Ces personnes reçoivent de l’argent et se déplacent proche de la frontière, mais ils sont presque “invisibles” n’ayant pas de nationalité. Dans un monde où si l’on a pas de papiers, on existe pas, leur situation est le plus souvent précaire et incertaine.

Le projet Chiriticos : une initiative internationale

Précisément pour aider ce groupe de la population à lutter contre cette situation est née le projet Chiriticos, une initiative du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, le HCNUR, du Tribunal électoral du Panama et du Tribunal électoral suprême du Costa Rica en association.

Dans la sixième tournée binationale du projet “Chiriticos”, réalisée à la fin juillet 2017, plus de 11.000 démarches administratives ont débuté. Ce qui a permis de rendre visible (du point de vue de l’administration) les membres des populations autochtones de cette région.

Les apports de l’initiative Chiriticos

chiriticos-costa-rica-decouverteL’initiative donne l’accès aux “Chiriticos” à l’assurance sociale, des bourses d’études, des offres de logement et et travail, entre autres besoins. Aussi, cela transforme ces personnes en citoyens avec leurs droits (vote par exemple) et obligations (impôts par exemple).

Le projet vise à éliminer “le risque d’apatridie” (personne n’ayant pas de nationalité), à résoudre les éventuels cas de sous-déclaration (procédure administrative commencée dans le passer mais pas conclu). C’est à dire une personne née sur le territoire du Costa Rica, mais pas enregistrée, par exemple.

Depuis qu’a été lancé le projet “Chiriticos” en 2014, 19.603 procédures administratives ont été réalisées selon les fonctionnaires du Tribunal électoral suprême du Costa Rica.

“Chiriticos” est un projet pionnier dans le monde et le HCNUR est un exemple de coordination transnational pour comprendre les personnes sans identité administrative et les populations autochtones entre deux pays.

Pas réflexions au sujet de « Projet Chiriticos, une initiative visant à fournir aux indigènes une identité administrative »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES