canyoning-costa-rica-decouverte
  • Arnaud

  • 16Juil 18

Canyoning : un écosystème riche au Costa Rica

La combinaison de l’adrénaline, du sport et de l’exercice, combinée aux beautés naturelles du pays font du Costa Rica l’un des meilleurs endroits pour pratiquer le canyoning.

Le canyoning au Costa Rica

canyoning-riviere-costa-rica-decouverteC’est un exercice sportif qui se pratique dans les canyons (comme son nom l’indique !) ou les ravins d’une rivière, et peut présenter un itinéraire varié qui consiste à surmonter des obstacles naturels. Bien qu’il s’agisse d’une discipline exercée à un niveau compétitif et quasi professionnel dans beaucoup d’endroits de par le monde, le Costa Rica maintient son essence touristique et ludique du canyoning. Et ainsi, le Costa Rica met en avant le tourisme sportif avec des aventures qui provoquent des succès d’adrénaline.

Vous pouvez pratiquer le canyoning dans beaucoup d’endroit du pays. Cependant, certains lieux sont proposent une expérience particulièrement sympa comme La Fortuna de San Carlos, Golfito et Turrialba, entre autres.

Pour les coordinateurs, les directeurs des opérations et les guides, le Costa Rica est un paradis dont vous n’avez qu’à profiter !.

“Bien sûr, nous vivons dans un paradis, nous avons la matière première en abondance pour le canyoning. Dans les pays développés, ils ont la capacité de le promotionnel, mais ne disposent pas des ressources ou des paysages pittoresques”, a déclaré Cesar Serrano, coordinateur de Spider Monkey Canyon de La Fortuna de San Carlos.

En général, les visites prennent entre trois et quatre heures selon le nombre de personnes et les itinéraires.

“Nous gérons une tournée qui combine le rapelling dans les cascades, le canopy et le pont suspendu. Toute l’année. nous offrons des visites et à partir de huit ans et plus, tout le monde peut pratiquer”, explique Cesar Gomez, directeur des opérations Explornatura à Turrialba.

Le Costa Rica se positionne comme un pays pour pratiquer le tourisme sportif

canyoning-cascade-costa-rica-decouverteSelon une étude du ministère du tourisme, 23% des touristes de la période 2015-2017 sont venus dans le pays avec l’idée de faire du tourisme sportif, complètement ou en partie. Cependant, au niveau local, ce type de pratiques n’a pas été exploité malgré la biodiversité et la géographie du territoire national, pour le moment.

“Nous pouvons considérer le canyoning comme quelque chose qui nous identifie en tant que tico. Nous souhaitons que les gens pense au Costa Rica, en plus de la découverte de la flore et de la faune, des volcans, des sources chaudes et des plages, pour le canyoning dans leur esprit”, souhaite Serrano.

Dans le pays, il existe deux versions du canyoning : ludique et sportive

La version ludique est le plus grand aspect, où tout le monde peut accéder en raison de leur degré de difficulté et l’accessibilité. Cette manière est développée à travers des plates-formes, des ancres artificielles, des cordes de sécurité, plusieurs guides et des itinéraires préalablement établis, pour le rendre aussi sûr que divertissant.

Le sport canyoning est pratiqué par moins de personnes et les praticiens sont entrainés aux techniques d’escalade, à la lecture/appréciation des rivières, ses courants et des descentes avec cordes. Le Costa Rica possède des canyons de plusieurs difficultés allant de la classe un à six, en fonction de leur difficulté croissante.

Les premiers niveaux seront plutôt exploités par les touristes non expérimentés et cherchant une bonne “mise en jambes”. À partir du niveau 4, une certaine condition physique et expérience sont requises.

“Le canyon nous sert d’école et nous enseignons le canyoning de manière amusante, mais nous essayons de faire apprendre aux gens les techniques de base pour descendre des inclinaisons, à marcher, à sauter à une certaine hauteur en toute sécurité”, explique Cano.

La plupart de ses visiteurs sont des garde-côtes des États-Unis, qui profitent de leurs vacances pour s’amuser et mettent en pratique leurs connaissances. À vous de faire pencher la balance avec un public francophone lors de votre voyage au Costa Rica !

Pas réflexions au sujet de « Canyoning : un écosystème riche au Costa Rica »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE