• 09Avr 17

Le Costa Rica investit 970.000$ pour le remodelage du Parc Manuel Antonio

Le ministère de l’Environnement et de l’énergie (MINAE) du Costa Rica a annoncé le 17 février 2017 qu’il investira USD970.000 dans la rénovation du parc national Manuel Antonio. Le MINAE a pris en compte les exigences formulées par le Ministère de la Santé de ne pas fermer le parc.

Ce qui va changer au parc Manuel Antonio

Le plan d’action contient le travail à effectuer dans le parc national, ainsi que les délais proposés et les responsables de la mise en œuvre des mesures visant à améliorer les installations du parc le plus visité du Costa Rica.

Selon le MINAE, les rénovations qui seront effectuées sont « la construction d’un chemin d’accès universel, des installations d’accès universel à l’entrée du parc, et les travaux de nettoyage des 10 réservoirs de stockage d’eau potable ».

En outre, sont prévus “la construction de six toilettes (trois pour les femmes, deux pour les hommes et un pour les personnes handicapées) ainsi que la construction d’une petit centrale électrique”, l’installation d’une fosse septique à l’entrée principale.

Ce qui a poussé à cette rénovation

Le Conseil de Quepos (de la localité dans le Pacifique central où se trouve le parc) a ordonné la fermeture immédiate (le temps d’une journée) du parc après une inspection où le risque pour les touristes fut signalé le 14 février dernier.

Le rapport de Quepos signale différents problèmes tel que les rejets d’eaux usées dans la mer, avec certains réservoirs d’eau potable générant la présence de rongeurs dans différentes zones. De plus, le rapport suggère la construction d’un nouvel accès au parc, parce que l’existant n’est pas en bon état qui met en danger la santé des touristes. Parfois, les jours de grand afflux, les touristes doivent attendre plusieurs dizaines de minutes au soleil pour se procurer le ticket d’entrée et passer à la révision de ce que le touriste peut emporter avec lui ou non.

Ce chemin devrait également améliorer l’expérience pour les personnes ayant un handicap visuel, moteur, auditif et/ou une déficience sensorielle.

Manuel Antonio, point touristique et écologique de première importance

Le parc national de Manuel Antonio est le parc le plus visité du pays avec une moyenne d’un demi-million de visiteurs par an et est classée parmi les plus beaux parcs du monde. Il a été créé en 1972 sur une superficie de 683 hectares sur terre et 55.000 hectares dans la partie marine.

Les espèces les plus caractéristiques de la flore de la forêt primaire sont le pylône, le cèdre María, le Guapinol blanc, la Surah, le Guapinol Negro (Cynometra hemitomophylla) qui est pour son bois de haute qualité pour la construction se trouve en danger d’extinction, le lechoso (laiteux, littéralement traduit), l’arbre de pluie et le Ceiba.

Parmi les animaux sauvages, vous y ferez la rencontre du raton laveur (Mapache), le coati, l’agouti, le paresseux à deux doigts, le singe à visage blanc et le fameux ouistiti, aussi en voie d’extinction en raison de la destruction de leur habitat et leur utilisation comme un animal de compagnie.

 

Nous avons hâte de voir comment va être adapté le parc dans les mois qui viennent. Evidemment, nous ne manquerons pas de vous parler de cette nouvelle expérience vécue au parc national de Manuel Antonio.

Pas réflexions au sujet de « Le Costa Rica investit 970.000$ pour le remodelage du Parc Manuel Antonio »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES