• 21Mai 17

Territoire de Zaguates : paradis des chiens de rue

Le Costa Rica, et plus ou moins tous les pays d’Amérique Latine, a un problème vis à vis des chiens de rue, appelés Zaguates dans l’argot local costaricien. En effet, tous les voyageurs étant passés par le Costa Rica se sont certainement rendus compte que les rues sont notamment peuplées par des chiens errants. Des bénévoles ont alors créé un refuge pour ces chiens de rue afin qu’ils puissent avoir des soins et aussi une chance de trouver un propriétaire.

Le Territoire des Zaguates

Le Territoire des Zaguates est un paradis, en tout cas pour les chiens et ceux qui les adorent. “Zaguate”, expression commune au Costa Rica, signifie “chien de rue” sans race précise.

Ce territoire est un refuge animal au Costa Rica privé financé par des dons, dirigé par des bénévoles qui ne sacrifie pas les animaux esseulés. Cependant, ce qui rend ce territoire unique est son message. Le Territoire de Zaguates souhaite amener les gens à avoir une opinion différente sur les chiens n’étant pas des pure race, et leurs campagnes appuie le message suivant : “Lorsque tu adoptes un chien, tu adoptes une race unique.”

Il est souvent considéré comme inférieur les “bâtards” aux races pures. L’idée de ce refuge est de considérer chaque animal comme unique et ainsi lui trouver un logement. Chaque chien reçoit sa propre race unique, donc au lieu d’être un chien sans description spécifique, ces “nouveaux” chiens deviennent des raretés avec des noms exotiques. Pas bête, hein ? Voudriez-vous adopter un Collieterrier Spongieux d’Alaska ? Un Bordercocker avec la queue de feu ? Ou un Dobernauzer allemand à queue épaisse ? Eh bien, vous savez où vous devez aller.

Vous pouvez aller y faire un tour pour passer un moment avec les chiens. Dans l’idéal, en adapter un ou plusieurs est l’objectif de ce refuge. Cependant, en tant que touriste, ça se complique ! 😉

Causes et conséquences des chiens de rue

Les causes du problèmes sont multiples mais parmi eux se trouvent le fait que nombre de costariciens abandonnent leur chien lorsque son entretien coûte trop cher. Aussi, pour des questions de coût et culture, beaucoup choisissent de ne pas opérer son animal afin qu’il ne puisse pas se reproduire.

Ce qui permet de se multiplier des chiens qui ne trouveront pas de toit facilement. Ca peut générer aussi des problèmes dans les rues, notamment vis à vis des ordures ménagères, souvent apposées au sol en attendant le camion des éboueurs. Entre temps, certains chiens ayant faim fouinent et éventrent certains sacs poubelles et ainsi rend les rues plus sales et le travail des éboueurs plus compliqué.

Pas réflexions au sujet de « Territoire de Zaguates : paradis des chiens de rue »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES