• Anne

  • 27Sep 10

Un Ambassadeur pour l'environnement

23 septembre 2010 : nomination d’un ambassadeur pour l’Environnement

Laura Chinchilla, présidente du Costa Rica, a annoncé la création d’un poste d’ambassadeur pour l’environnement, qui représentera le pays lors de forums internationaux sur les sujets liés au changement climatique et gestion des ressources. Le ministre des Affaires étrangères du Costa Rica, René Castro Salazar, a nommé à ce poste Javier Carmona Diaz, diplomate de carrière, géologue de formation ayant également une maîtrise en administration des affaires de l’université Brunel de Londres et une forte expérience des négociations multilatérales.

Cette nouvelle nomination est une preuve supplémentaire de l’engagement du Costa Rica et du gouvernement aux questions liées à l’environnement et l’importance particulière que le pays attache aux négociations sur le changement climatique au sein de la prochaine Conférence des Parties qui se tiendra à Cancun, au Mexique en novembre prochain.

Ce nouvel ambassadeur a, par le passé, occupé les postes de Représentant du Costa Rica auprès de ONU et de l’UNESCO.

René Castro, ministre des Affaires Etrangères, spécialiste de l’environnement, a déclaré depuis le début de sa prise de fonction en mai 2010 que l’un des piliers de la politique étrangère du Costa Rica pour les quatre prochaines années sera la lutte contre le changement climatique et la protection des ressources naturelles. Il semble que certaines déclarations soient suivies d’action. Il est clair qu’avec la création de ce nouveau poste, le Costa Rica souhaite continuer à être présenté comme le chef de file en ce qui concerne les politiques environnementales internationales. Laura Chinchilla a déclaré récemment à New-York : “…nous fondons beaucoup d’espoir dans le prochain sommet de Cancun et espérons que tout le monde, mais en particulier les grands pollueurs et émetteurs de carbone prennent leurs responsabilités face à l’humanité…”.

Rappelons l’objectif 2021 du Costa Rica : être le premier pays neutre en carbone.

Souhaitant bonne chance et de nombreux succès à Javier Carmona Diaz dans la nouvelle mission qui lui est confiée.

Protéger la nature, c’est protéger la vie !

Pas réflexions au sujet de « Un Ambassadeur pour l'environnement »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES