musee-des-enfants-costa-rica-decouverte
  • Arnaud

  • 21Mai 18

Découvrez le Musée des Enfants : De la prison au musée (part 1)

S’il y a un bâtiment paradoxal au Costa Rica, c’est le fameux Musée des Enfants. Ce qui fut une sombre prison remplie de terreur est devenue une arène de rires et de couleurs. Son histoire est unique en son genre. Inauguré en 1994, nous voulions vous conter sa curieuse histoire.

Musée des Enfants : débuts chaotiques jusqu’à sa fermeture

Le château des rêves, c’est le nom donné au bâtiment qui abritait le vieux pénitencier central. Et si vous cherchez des curiosités au Costa Rica, ce bâtiment paradoxal qu’est le fameux Musée des Enfants est une excellente option.

Le fameux « Peni », comme il était ainsi connu en tant que pénitencier jusqu’en 1994 lorsqu’il est devenu le seul musée interactif dans le pays dédié aux enfants. Cependant, peu connaissent son histoire et c’est pourquoi nous voulions la rappeler.

Pendant 70 ans, ce lieu a servi de quartier général au vieux pénitencier central de San José. Il a été construit en 1909.

En 1948, à cause de la guerre civile, de nombreux prisonniers politiques se sont retrouvés à “La Peni”. À partir de 1950, la prison a commencé une période critique de détérioration. La prison conçue pour 350 personnes en hébergeait plus de 1000, et les conditions hygiéniques et humaines dans lesquelles vivaient les détenus étaient déplorables.

Pour les autorités, la situation est devenue incontrôlable, la promiscuité, la drogue, la saleté, le manque d’eau et les mauvaises conditions d’infrastructure ont fait que le bâtiment a été qualifié de “honte nationale” et la controverse suscitée par son dysfonctionnement a fait que le 20 décembre 1979, sous le gouvernement de Rodrigo Carazo, la prison sera fermée.

musee-des-enfants-bouche-costa-rica-decouverteLe musée tel le phénix renait de ses cendres

Après la fermeture, la prison a été laissée à l’abandon, et c’est sous l’administration de Rafael Ángel Calderón Fournier, en 1994, que la première dame, Gloria Bejarano, a promu le projet pour en faire un Musée des Enfants.

Le 27 avril 1994 a eu lieu la cérémonie d’ouverture du musée, avec des expositions dédiées aux enfants et à leurs familles.

Des couloirs sombres jonchés de cellules froides qui ont gardé la douleur, la tristesse et le désespoir, le Musée des Enfants est devenu un bâtiment qui partage tous les sourires et les joies de ceux qui le visitent.

En général, tous les musées sont régis par le règlement “voir mais ne pas toucher”. Cependant, ce lieu, adapté aux enfants, propose la devise “apprendre tout en s’amusant“. L’idée est que le jeu soit à la fois l’apprentissage, la créativité, la spontanéité, la liberté de s’exprimer, l’interaction sociale et la curiosité.

Pour les responsables du Musée des Enfants, l’objectif principal de l’institution est de contribuer à la formation d’êtres humains critiques, dynamiques, créatifs et participatifs, en promouvant les valeurs et la mise en œuvre d’activités complémentaires à l’éducation formelle.

musee-des-enfants-dinosaures-costa-rica-decouverte

Pas réflexions au sujet de « Découvrez le Musée des Enfants : De la prison au musée (part 1) »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE