• Anne

  • 15Jan 14

La migration du lamantin

Le lamantin vit aux abords des embouchures des fleuves et dans les eaux des marais côtiers particulièrement sur la côte Caraïbes du Costa Rica.

La vache de mer, ou lamantin

Le lamantin pèse prêt d’une tonne et est surnommé vache de mer, se nourrit essentiellement des plantes flottantes ou immergées. Il est farouche et difficile à recenser.

Malgré cela, les scientifiques ont observé depuis quelques mois une migration au nord et au sud de son habitat habituel. Certains pêcheurs et habitants de la zone en ont signalé récemment au nord de Tortuguero sur le Rio Colorado ainsi qu’au sud jusqu’à l’embouchure du Rio Sixaola, frontière naturelle avec le Panama.

lamantin-manati-costa-rica-decouverte

Cette espèce vulnérable selon l’UICN est sous haute protection du fait de son faible taux de reproduction. Bien que son espérance de vie puisse atteindre 30 ans il n’en resta pas moins que la destruction de son habitat liée surtout à la contamination des eaux et aux accidents causés par les moteurs sont les principaux facteurs de sa vulnérabilité, bien qu’il n’ait aucun prédateur.

Toutefois, les biologistes qui étudient cette espèce évaluent les différentes hypothèses de ces observations nouvelles et de leur présence sur tout le littoral caribéen. La quantité de nourriture journalière serait une indication de la recrudescence de l’espèce mais cela reste à prouver. En effet, un lamantin doit manger environ 10 à 15% de son poids en pâturage aquatiques et ce quotidiennement. Si la population d’une zone augmente, certains spécimens sont amenés à se déplacer afin de subvenir à leurs besoins.

Espérons que cette dernière piste sera la bonne et que les plus chanceux d’entre vous qui se rendront à Tortuguero auront la chance d’observer cet animal peu commun.

¡Pura Vida!

1 réflexion au sujet de « La migration du lamantin »

  • DIANE'S VOYAGES| 7 Sep 2018 à 10:12

    Article très intéressant, j’ai eu la chance de voir un lamantin en plongée sous marine sur une île au large du Honduras. Animal qui n’avait jamais été observé si loin de la côte auparavant. Si vous êtes intéressé j’ai une vidéo sur mon site dianesvoyages.com.


Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE