coronavirus-virus-costa-rica-decouverte
  • Arnaud

  • 05Mar 20

Coronavirus et Costa Rica

Le coronavirus – COVID-19, fait la UNE des journaux du monde entier. Les clients nous posent des questions. C’est l’occasion d’en parler ici.

Considérations générales sur le Coronavirus

Si vous avez acheté un billet ou si vous avez l’intention de voyager et que vous vous demandez si le moment est bien choisi pour le faire, sachez que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) n’a émis aucune restriction jusqu’à présent.

Un autre aspect à prendre en compte est de savoir si vous faites partie d’une population à risque. Car si vous contractez le virus, vous pouvez connaître des complications. Il s’agit notamment des personnes âgées, des personnes hypertendues, des personnes ayant des problèmes cardiaques, des diabétiques ou des personnes souffrant de maladies pulmonaires chroniques.

À cet égard, l’OMS reconnaît qu’une interférence inutile dans le trafic international aurait des répercussions négatives sur le secteur du tourisme et a donc évité de recommander une telle action. Les voyageurs devraient intensifier les mesures de lavage des mains, appliquer le protocole de toux et d’éternuement.

Fausses nouvelles et exagérations

Les internautes s’enflamment et l’on n’y voit plus très clair. Entre exagérations et amplifications causées par l’abondance de faits isolés sur les réseaux sociaux, parfois en dissonance avec le message distribué dans les médias grands publics, il est difficile de comprendre ce qu’il se passe et les mesures à prendre. Notamment pour votre prochain voyage au Costa Rica

Une actualité en mouvement permanent sur le Coronavirus

“Les cas de coronavirus sont bénins, ils se rétablissent, c’est un rhume avec les symptômes habituels et il est important de le prendre en considération.”

Daniel Salas, Ministre de la santé du Costa Rica

La première chose qu’ont dit les autorités est qu’au Costa Rica, aucun cas de coronavirus n’a été signalé au 5 mars 2020. Il y a eu un faux rapport sur un cas présumé à l’hôpital Carlos Luis Valverde Vega de San Ramon. Cela a suscité une alarme massive parmi les assurés et a obligé le fonds à appeler la population pour qu’elle vienne à ses rendez-vous normalement.

L’origine de la fausse alerte était une patiente qui s’inquiétait d’avoir visité la Chine, mais lorsque le protocole lui a été appliqué, aucun symptôme respiratoire n’a été documenté.

En revanche, aujourd’hui, un cas suspect vient de surgir. Les études pratiquées sur lui en ce moment nous en diront plus.

Peurs et incompréhensions

Un autre mythe sur le web concerne la mortalité du coronavirus, car on craint que chaque personne diagnostiquée avec un coronavirus meure. Bien que l’épidémie se soit étendue à plusieurs pays, seuls 2% des cas signalés dans le monde sont morts et la plupart avaient d’autres maladies associées.

Rassurant, le ministre de la santé Salas explique :

“Nous ne sommes pas face au scénario d’un virus aussi mortel que le H5N1 qui infecte l’homme à partir d’oiseaux et qui a un taux de létalité de 56%-60%, ou de nombreux types de coronavirus qui sont plus mortels et atteignent 30%.”

Il n’y a pas non plus à craindre de recevoir du courrier ou des colis de Chine ou d’Asie, puisque les tests révèlent que les coronavirus ne survivent pas longtemps dans les objets (souvent le cas pour les virus). Il n’y a donc aucun risque de ce point de vue.

Enfin, afin de mettre en perspective le nombre de victimes du coronavirus. Au moment ou cet article est écrit, le nombre de décès liés au coronavirus dans le monde est de 3,356 personnes. En comparaison, lors de la grippe hivernale de 2017/2018, en France seulement, le nombre de décès liés à cette maladie s’est élevé à 12,980 personnes. Certes, ce fut une année particulièrement meurtrière. L’année suivante, ce chiffre est descendu à 9,900.

Ce que vous devriez faire

Ensuite, à vous d’agir en adulte responsable et faire le pour et le contre. Dans notre cas, nous n’avons pas adapté notre style de vie à ce fait d’actualité. Ceci étant dit, il est prudent de faire plus attention que d’habitude aux gestes du quotidien qui permettent de se prémunir des infections ou contagions.

Aussi, sachez que nous nous tenons informés et que seules les recommandations de l’OMS, du Gouvernement et des compagnies aériennes seront prises en compte.

Suivi de l'évolution du Coronavirus - COVID-19 au Costa Rica

Vous trouverez ci-dessous l'évolution du Coronavirus au Costa Rica.
Nous suivons pour vous de près l'actualité et mettrons si nécessaire les informations primordiales.
A ce jour, le gouvernement Costaricien ne prévoit aucune fermeture des frontières.

"Le gouvernement Costaricain ne prévoit pas de fermer ses aéroports, ni d'en interdire l'accès à quelques compagnies que ce soit"


DATE
CAS SUSPECTS
CAS CONFIRMÉS
NOMBRE DE DÉCÈS
06 mars 2020
1
1
0
07 mars 2020
0
1
0
08 mars 2020

Rappel élémentaire de la part de l’OMS, communiqué par le gouvernement costaricien ainsi que français :

coronavirus-protection-costa-rica-decouverte

2 réflexions au sujet de « Coronavirus et Costa Rica »

  • FLORENCE CHAMPEAU| 1 Avr 2020 à 4:54

    J’ai une réservation pour un voyage au costa rica du 15 au 29 mai: le pays sera il fermé à l’entrée pour les français à cette date ?

    • CAROLINE TIGNER| 2 Avr 2020 à 13:21

      Bonjour Madame Champeau.
      Pour le moment, le Costa Rica a fermé ses frontières jusqu’au 12 avril, c’est tout ce que nous savons avec certitude.
      Cette date pourrait toutefois être repoussée en fonction de l’évolution de la pandémie.
      Nous suivons l’évolution de la situation de près et vous informerons lorsque nous aurons de nouveaux éléments.


Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE