chacon3-costa-rica-decouverte
  • Arnaud

  • 01Oct 17

Leonardo Chacon : le poumon du Guanacaste du triathlon mondial

L’athlète de Libéria est le symbole national de la dévotion et du courage. Il se prépare pour ses troisièmes Jeux Olympiques. Les costariciens se souviennent de Leonardo Chacon lorsqu’en en 2012, aux Jeux Olympiques de Londres, tout en faisant un bon temps (28 secondes derrière le premier), un trébuchement dû à un autre athlète (le canadien Simon Whitfield) qui l’a fait tomber. Il fut égratigné et cogné, mais il finit en 48ème position. Il a été l’une des histoires les plus courageuses des ticos présents dans la compétition et le Costa Rica l’a accueilli comme un héros à son retour.

Chacon : un grand sportif

Sa participation aux Jeux Olympiques à Rio de Janeiro 2016 est encore un souvenir vif pour ses fans du Costa Rica. Il fut le numéro 30, à quatre minutes du vainqueur. Plus récemment, son désarroi face à la “Ruta de los Conquistadores”, où il a tout donné de nouveau. Ou quand il a fini et s’est perdu dans son but lors de son premier Ironman 70.3 qui a eu lieu dans son Guanacaste natif cette année.

chacon-costa-rica-decouverte

Chacon est un compétiteur courageux, féroce, infatigable, prêt pour la victoire, mais surtout dédié à tout donner et hisser haut le drapeau de son pays. Il a commencé tôt le triathlon à l’âge de 11, après avoir vu son père et frères aînés combiner les trois sports. Il s’est d’abord entrainé à la natation, puis il a ajouté le cyclisme de route et de montagne. En 1999, il a commencé à émerger dans les Jeux Nationaux de San Carlos (région de l’Arenal), où il a remporté la médaille d’or sur la route et l’argent dans le contre la montre.

Il a répété l’argent aux Jeux Pococí un an plus tard, mais a obtenu l’or dans la discipline où il triomphe : le triathlon. Il confirme l’essai obtenant l’or en 2002 à Nicoya et à Esparza en 2004. Après cette étape par la concurrence locale, il a commencé sa carrière internationale qui a déjà plus d’une décennie et de nombreux succès.

Il a été champion et vice-champion dans plusieurs éditions de la Coupe Continentale (de 2005 à 2008 et en 2012). Il a également participé à 18 Coupes du Monde de 2001 à 2009 et six championnats du monde dans les catégories jeunes, juniors et élites, ainsi que les World Super Series. Il a également été dans les Jeux d’Amérique Centrale et des Caraïbes de Mayagüez 2010 (champion) et les Jeux panaméricains de Toronto en 2015.

Un compétiteur infatigable

Il y a quelques années, beaucoup disaient qu’il était fini suite à sa réussite à Rio. Après les olympiades de Rio, il a écrit une lettre sincère pour tout le pays intitulée “Merci Costa Rica !” où il a consacré sa carrière à ses compatriotes. A la fin de l’année dernière, il a annoncé que sa carrière olympique était terminée.

chacon2-costa-rica-decouverte

Un peu plus de deux mois après Rio, il a terminé sixième du Championnat du Monde Xterra. Et 11 jours après, il débuta la “Ruta de los Conquistadores”, l’une des compétitions cyclistes les plus intenses du monde. Enfin, en juin de cette année, Chacon a déclaré avec satisfaction qu’il voulait ses troisièmes Jeux Olympiques, mais maintenant dans la discipline du marathon.

Avec ses 33 ans passés, il s’est fixé pour objectif Tokyo 2020. Avant les olympiades, il participera au Mondial XTerra en octobre à Hawaï (Etats-Unis). Aussi, il n’écarte pas d’autres compétitions, telle qu’un demi Ironman par exemple. Mais c’est en 2018 qu’il jouera sa calcification pour arriver sur le sol japonais et ses JO. À l’heure actuelle, il s’entraine à Cartago, mais aussi dans son Guanacaste natal où il entraine l’équipe de triathlon de Libéria et où il se révèle être toujours proche des communautés locales et des jeunes.

Chacon assure que sa course préférée est la Coupe du monde de Mooloolaba et cherche à être dans le top 10 du classement mondial de triathlon. En 122 compétitions, il a réalisé 11 victoires et 22 podiums, selon le compte de l’Union Internationale de Triathlon.

Chapeau l’artiste !

Pas réflexions au sujet de « Leonardo Chacon : le poumon du Guanacaste du triathlon mondial »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES