• Anne

  • 11Août 09

Belles performances environnementales pour le Costa Rica

L’indice de performance environnementale (IPE, EPI en anglais), est un indice qui permet d’évaluer, de comparer et d’améliorer l’efficacité des politiques environnementales. Il a été décerné pour la première fois en janvier 2006 par des chercheurs des universités américaines Yale et Columbia.

Cet indice classe 149 pays selon 25 critères et 6 catégories :

  • la santé environnementale,
  • la pollution de l’air,
  • les ressources en eau,
  • la biodiversité et habitat,
  • les ressources naturelles productives,
  • le changement climatique.

Cet index est très utile pour juger de la pollution, de la gestion des ressources naturelles et représente un outil pour améliorer et fonder les prises de décisions de politiques environnementales. Il apparaît que les pays développés, au PIB élevé, ont plus de capacités à instaurer des politiques de protection de l’environnement. Toutefois, là encore, les efforts de certains pays émergents obtiennent un score très élevé. C’est le cas du Costa Rica qui se place cette année en 5ème position derrière la Suisse, la Norvège, la Suède et la Finlande. Le plus édifiant est la progression en 2 ans de son classement : 15ème en 2006.

On remarque que les pays d’Europe du nord se maintiennent, que la Suisse a su mettre en oeuvre une politique environnementale efficace. Il est surprenant tout de même que des pays comme la Colombie, la Lettonie et le Costa Rica se placent devant des nations ayant un PIB de 3 a 10 fois supérieur comme les USA, la Chine, la Russie, et en Europe à l’Allemagne, l’Espagne et la Grande Bretagne qui ne rentre pas dans les 10 premiers.

Des donneurs de leçons du G20 (Allemagne, Afrique du Sud, Arabie saoudite, Argentine, Australie, Brésil, Canada, Chine, Corée du Sud, États-Unis, France, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Mexique, Royaume-Uni, Russie, Turquie), il n’y a que la France pour être parmi les 10 premières nations. Lanterne rouge pour les USA qui se classent en 39ème position bien le pays le plus riche du monde…

Espérons que tous ces États comprendront vite la nécessité d’avoir des politiques environnementales durables et communes, pour le bien de tous.

Pas réflexions au sujet de « Belles performances environnementales pour le Costa Rica »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE