• Anne

  • 31Juil 14

Ban Ki Moon : « le Costa Rica symbole de paix »

Le Président de l’ONU était en visite officielle à San José.

Un honneur de recevoir le président de l’ONU


Après une étape au Nicaragua, Ban Ki Moon le président de l’ONU, et sa femme ont posé ce mercredi matin leurs valises à San José. Ils ont été chaleureusement accueillis par le président costaricien Luis Guillermo Solis et sa femme Mercedes Penas.

« C’est un honneur de recevoir un aussi illustre visiteur et c’est l’occasion de réaffirmer l’attachement historique du Costa Rica aux valeurs des Nations-Unies telles que l’amour de la paix, le désarmement, les droits de l’Homme, l’environnement et les lois internationales » a déclaré le Luis Guillermo Solis.

Dès son arrivée à l’aéroport Juan Santamaria, Ban Ki Moon a qualifié le Costa Rica de « symbole de paix » puisque le pays ne possède officiellement plus d’armée depuis 1948. Expression lourde de sens car il a évoqué dans le même discours les «actions honteuses et inacceptables » de l’armée israélienne contre les enfants et civils palestiniens. Il a également précisé que le Costa Rica était un exemple en termes de droits humains et de protection de l’environnement.

Le Costa Rica : un modèle de développement durable


Le président de l’ONU s’est ensuite rendu à la Court Interaméricaine des Droits de l’Homme (CIDH) où il a prononcé un discours sur le Costa Rica et le rôle que le pays pourrait jouer au sein des Nations-Unis. En effet, Ban Ki Moon considère le Costa Rica comme un leader mondial dans le respect des objectifs du millénaire et dans
l’agenda post 2015 pour un monde meilleur. Il est vrai que le pays s’en tire plutôt bien dans la gestion de ses ressources et dans la production d’énergie propre.

Pour joindre le geste à la parole, Ban Ki Moon a symboliquement fait un tour en vélo autour du ministère des affaires étrangères dans le Barrio Amon, réputé pour ces constructions anciennes. Il était accompagné du ministre de l’environnement, Edgar Gutierrez et de membres du Réseau environnemental pour la mobilité urbaine RAMU).

Ban Ki Moon a ensuite rallié le musée de Jade où il a rencontré des représentants des différentes communautés indigènes du pays. Le soir, il était invité à diner par Luis Guillermo Solis.

La visite de Ban Ki Moon aura duré un jour. Kofi Annan, l’ancien président de l’ONU et prix Nobel de la paix s’était rendu au Costa Rica en 2002.

Pas réflexions au sujet de « Ban Ki Moon : « le Costa Rica symbole de paix » »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES