• Anne

  • 19Sep 09

Rafting au Costa Rica

Le relief volcanique, les chutes d’eau et les nombreux courts d’eaux font du Costa Rica l’une des destinations les plus réputées au monde pour la pratique du rafting et du kayak. Cette prédisposition permet de s’initier au sports en eaux-vives dans un cadre exceptionnel. Les 2 principales rivières du pays, le Pacuare et le Reventazon, ont accueillis les championnats du monde en 1998.
Les cours d’eau sont classés du niveau I à VI. Le niveau I étant le plus facile et le niveau VI défini comme étant d’une difficulté extrême. Les équipements fournis par les différents centres de rafting sont sûrs et de bonne qualité. Des guides de rivière professionnels vous accompagnent et permettent aux débutants comme aux plus expérimentés de profiter en toute sécurité des différents parcours.
Le Pacuare est sans nul doute la rivière la plus réputée  (classe III à V difficile) qui prend sa source dans la cordillère de Talamanca. Considérée comme l’une des 10 plus belles descentes au monde selon le National Geographic, le lieu est tout simplement sublime. Le niveau de rafting y est variable en fonction de la saison et des sections.

En 1996, L’ICE (Institut costaricain d’électricité) a proposé un projet de barrage hydraulique qui a heureusement été abandonné en 2005 par plus de 97% des votants.
La zone du Rio Pacuare regorge d’une faune et d’une flore exceptionnelle ! On peut facilement y croiser des fourmiliers, des iguanes, des loutres, des paresseux et plus rarement des ocelots et des jaguars. Le serpent corail et le fer de lance sont également présent dans la région ainsi que la magnifique vipère Laura. Les toucans et les oropondela (cassique de Montezuma) nichent tout le long du fleuve. Il n’est pas rare que les embarcations soient suivies de prêt par des aigrettes blanches, des martins-pêcheurs et de magnifiques Morphos.

Le Rio Reventazon est également très intéressant d’un point de vue technique. La section nommée Florida (classe III) est idéale pour les débutants tandis que la section Pascua (classe IV) requiert une bonne expérience de rafting mais fait partit des Must.

Le Rio Sarapiqui (niveau III) coule tout au long de la Cordillère Centrale pour rejoindre les caraïbes. Idéal pour débuter en famille il offre quelques rapides excitants et de nombreux tronçons plus calmes.
Depuis le mont Chirripó, le Rio General offre une eau vive bouillonnante à travers un environnement riche et magnifique. C’est l’une des meilleures rivières au monde avec plus de 100 rapides de niveau III et IV dans ses premiers soixante kilomètres.

Le Rio Savegre est l’une des rivières les plus sauvages du pays. La forêt qui le borde abrite balbuzards, toucans, paresseux, coatis, perroquets, martins pêcheurs et cormorans. De classe II à IV, peut-être facilement descendus par des débutants.

Le Rio Tenorio, quant à lui, serpente durant 20 km avant de rejoindre la rivière Corobici. Classée III à IV c’est l’une des descente bénéficiant des eaux les plus claires du Costa Rica.

Le pays est donc idéal pour tous les amateurs de sports à sensations et une descente à travers les cours d’eaux impétueux du Costa Rica reste en général un souvenir inoubliable, tout en permettant d’observer des paysages extraordinaires.

Pas réflexions au sujet de « Rafting au Costa Rica »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES