tuzo-portuguez-boxe-costa-rica-decouverte
  • Arnaud

  • 09Août 17

Tuzo Portuguez : l’homme qui a hissé la boxe tica sur la scène mondiale

Issu d’une famille humble, Jesus Portuguez Echeverria est né à San Jose le 12 Novembre en 1927. Sa vie fut un bras de fer continu à base de coups de poings dans le ring, gants de boxe et de travail intensif et de qualité. Il fut un athlète exceptionnel et a montré le talent du Costa Rica dans divers sports tel que le basket-ball, l’athlétisme et le football.

Les débuts de Jesus avant la boxe

tuzo-portuguez2-boxe-costa-rica-decouverteSon sort aurait pu être un autre, du fait que Ricardo Saprissa l’ait appelé à faire partie de l’équipe de la Ligue pour enfants. Cependant, le jeune de San José a décidé son chemin, quand on lui a offert de se battre dans le stade Mendoza (stade détruit maintenant) pour le Liceo de Costa Rica, comme il l’a expliqué au journal La Nacion dans une interview en 1999.

À l’âge de 12 ans, il a commencé avec la boxe amateur. Puis il est devenu un boxeur professionnel et a impressionné par sa passion, sa discipline, son dévouement et bien évidemment sa force. Avec sa droite foudroyante et un esprit infatigable, il surprenait tout le monde. Le journaliste Paco Vargas, conscient de ce sport hostile a dit que ses blessures ne l’ont pas arrêté et le combat en tant que tel faisait partie de son style.

Bien qu’il n’ait eu que très peu voire pas du tour de soutien, il est devenu le meilleur et a remporté plusieurs fois le championnat national de boxe. Il a conservé le titre permanent pour ne pas avoir de rival à son niveau pour le détrôner. De même en Amérique centrale, où il a gagné le statut incontesté de “monarque de la région”, tel que le décrit son profil dans la Galerie du Sport.

Carrière internationale

Il a été le premier centraméricain inclus dans le classement mondial de boxe et a grimpé dans le top dix dans les poids moyens. Après avoir battu tout le monde sur la scène locale (Costa Rica et Amérique centrale), il a combattu 5 fois au Madison Square Garden à New York et a été dans des combats majeurs dans des villes comme Chicago, Cleveland et Detroit.

tuzo-portuguez3-boxe-costa-rica-decouverteDans la Grosse Pomme d’abord, il a combattu à l’aréna Saint-Nicolas, la deuxième compétition en terme d’importance à New York. Le 16 Novembre 1949, il a éliminé le favori Bobby Mann, par KO. Après un combat avec une boxe relativement sur la défensive, il a laissé son adversaire se fatiguer pour lui mettre une série de droite dont il a le secret. Ca a payé.

Ainsi, les portes se sont ouvertes pour débuter le 16 décembre de cette année au Madison Square Garden, la cathédrale de pugilat. Tuzo, son surnom, a gagné par décision partagée contre Beau Jack, 28 ans et deux fois champion du monde des poids légers.

Portuguez a combattu sur trois continents, où il a construit son image de meilleur combattant de l’histoire du Costa Rica, mais a échoué à remporter un titre mondial. À ses 30 ans, il a pris sa retraite et est l’un des athlètes les plus prospères du pays. Il est membre de la Galerie du Costa Rica et du Sport Hall of Fame World Boxing Council (WBC) à New York.

Et pour l’anecdote, même le président Rodrigo Carazo (président de 1978 à 1982) lui a donné la permission de conduire sans son casque sa moto Harley Davidson. Solo en Costa Rica!!! La salle de sport “#1” (numéro 1) à La Sabana porte son nom. Il est mort à 85 ans, la nuit du 12 Juillet 2013. Mais son héritage est indélébile.

Pas réflexions au sujet de « Tuzo Portuguez : l’homme qui a hissé la boxe tica sur la scène mondiale »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES