• Anne

  • 25Avr 14

Jean Paul II canonisé

Jean Paul II canonisé grâce à une miraculée costaricienne


Le Vatican, et avec, tout le monde catholique, s’apprête à vivre un week-end extraordinaire. Environ un million de personnes est attendu pour assister à la canonisation de Jean XXIII et Jean Paul II.

Devenir un saint dans la religion catholique occasionne un processus plus ou moins long. Au préalable, trois critères sont requis pour être béatifié : être mort depuis au moins cinq ans, avoir une «réputation» de sainteté et avoir accompli au moins un miracle. Il faut ensuite la reconnaissance d’un second miracle pour pouvoir être canonisé. C’est alors qu’intervient Floribeth Mora, la «Miraculée» de Jean Paul II.

Floribeth Mora


En 2011, Floribeth Mora souffrait d’un anévrisme cérébral. Les médecins évaluaient son espérance de vie à seulement un mois. Elle a alors commencé à prier le pape polonais. «Et le 1er mai (jour de la béatification de Jean Paul II), allongée sur mon lit, j’ai entendu une voix disant «lève toi», raconte la miraculée. Je n’y croyais pas et me disais mon Dieu, je suis toute seule dans la chambre».

A ce moment là, ces yeux ont fixé le journal posé près d’elle. Il présentait juste une photo du défunt pape, les bras tendus. « Les mains de Jean Paul II sont alors sorties du journal et se sont élevées vers moi, explique-t-elle. La voix s’est à nouveau manifestée pour me dire «lève toi, n’aie pas peur».

Immédiatement après, Floribeth Mora s’est sentie bien et remplie d’une grande paix intérieure, certaine d’être guérie. Durant des mois, de nombreux médecins et neurologues ont multiplié les examens et ont confirmé que son cerveau n’avait subi aucun dommage et qu’aucune séquelle n’avait été détectée dans son corps.

Aujourd’hui, Floribeth Mora se trouve à Rome pour partager son expérience, et transmettre au pape argentin François les nombreux messages qu’elle a reçus de latino-américains. Elle compte ensuite poursuivre son voyage pour raconter son histoire dans les pays où les fidèles en feront la demande comme au Mexique en Argentine ou au Panama.

Ce deuxième miracle de Jean Paul II fait suite à un premier miracle intervenu auprès d’une religieuse française, soeur Marie Simon Pierre, atteinte de la maladie de Parkinson. Cette canonisation laisse toutefois perplexe de nombreux observateurs. Jean Paul II a  beaucoup voyagé de par le monde. Il a médiatisé l’action papale à grande échelle, ce qui en a fait le premier pape mondialement connu et apprécié.

Toutefois, il a affiché une ligne dure notamment dans le rejet de la contraception pour lutter contre le Sida, la non sanction des prêtres pédophiles et un rejet de la théorie de la libération.

Pas réflexions au sujet de « Jean Paul II canonisé »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES