festival-2-costa-rica-decouverte
  • 22Oct 17

Un festival contre la corruption au Costa Rica

Du 7 au 10 décembre, le Costa Rica accueillera Films 4 Transparency, un festival cinématographique qui vise à sensibiliser et à obtenir des outils pour éradiquer la corruption dans la société, l’un des principaux fléaux de la société sud-américaine. Le programme comprend 10 longs métrages.

Promouvoir la lutte contre la corruption : c’est la mission compliquée que poursuit un nouveau et unique festival de cinéma qui aura le Costa Rica comme siège cette année.

Une initiative associant le privé et le public

film-festival-costa-rica-decouverteAvec la programmation de 10 longs métrages – quatre fictions et six documentaires -, l’événement utilisera le cinéma “comme véhicule de réflexion et de débat critique sur ce phénomène, à travers un espace alternatif et participatif”, a déclaré un communiqué des organisateurs.

En bref, Films 4 Transparency cherche à inspirer le public à agir dans sa vie quotidienne afin d’éradiquer la corruption. Le festival, dont les entrées seront gratuites, est organisé par la Présidence de la République et l’Association Costa Rica Integra, en coproduction avec CRFIC 2017 (Costa Rica Festival International de Cine).

Selon Ana Isabel Alvarado, assistante de la vice-ministre de la présidence, “le programme du festival n’est pas encore défini”, mais sera dévoilé plus tard en octobre.

Cependant, l’organisation a avancé que les films qui composent le festival présentent des réalités de différentes régions du monde. Il se concentrera également sur les productions qui abordent le problème de la corruption et ses relations avec les droits de l’homme, la sécurité, l’environnement principalement.

L’idée est que “les citoyens trouvent des outils pour créer des mécanismes simples et accessibles pour exiger plus de responsabilités dans leurs communautés, créer des réseaux d’action locaux et internationaux”, a ajouté l’organisation.

Une deuxième du festival édition ambitieuse

La première édition de Films 4 Transparency a été réalisée en 2016, à Panama City. L’évènement a rassemblé plus de 2 000 personnes. Dans cette édition, les films qui ont été conforme à aux exigences des organisateurs ont été Freightened, le prix réel du transport maritime, du canadien Denis Delestrac, Tempestad (Tempête, dans le sens imagé), de la mexicaine Tatiana Huezo et Chicago Boys par les chiliens Carola Fuentes et Rafael Valdeavellano.

En outre, d’autres titres son apparus tel que El Alcalde (Le Maire), de Carlos Rossini et d’Emiliano Altuna, Hija de la laguna (fille de la lagune) d’Ernesto Cabellos et A la deriva (À la dérive) de Miguel I. González.

Au Panama, le festival a réuni plusieurs invités internationaux, y compris les réalisateurs, les producteurs et les protagonistes des différents films. Ils ont dialogué avec le public après chaque projection, une dynamique qui se répètera au Costa Rica.

“Nous aurons des représentations à l’air libre et des conversations, mais les noms des invités restent encore être définis”, a déclaré Alvarado, conseiller du vice-président.

Si vous souhaitez assister à l’événement lors de votre voyage au Costa Rica (parler espagnol est requis), n’hésitez pas à en parler à votre agent préféré pour que vous puissiez y participer de la meilleure des façons.

Pas réflexions au sujet de « Un festival contre la corruption au Costa Rica »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES