• Anne

  • 07Juil 14

Soyez zen en avion

Si voulez voyager l’esprit zen, comme tout voyage, il faut savoir se préparer.

On organise bien ses valises, on trouve une voisine ou un parent pour garder les poissons rouges, on vérifie 10 fois ses passeports, vaccins et souvent, on ne prépare que peu ou pas son vol. Je parle ici principalement des vols longs courriers.

En effet, faire onze ou douze heures de vol peut devenir stressant si on ne s’est pas donné la peine de s’y préparer un tant soi peu.

Zen en voyage : la veille du vol

Bien dormir en avionLa veille de partir, faîtes le check de votre bagage cabine : casques, tour de cou, tablette rechargée, livres, jeux électroniques et si vous voyagez en famille, checkez les bagages des plus petits après les vôtres.

Si possible, mangez léger et dépensez-vous. Un petit jogging, du streching, un yoga, une piscine ou autre, tout est bon pour se dépenser. Allez-y, foncez !

Le but est d’avoir une fatigue à récupérer pendant le vol.

Quand on prend l’avion, on ne va pas à un défilé de mode.
Prévoyez des vêtements confortables, de préférence sans ceinture (passage des portiques simplifié), des chaussures sans lacets (idem), un pull et une écharpe/foulard (pour la clim).
Prévoyez également un change complet pour tous car les trous d’air peuvent être fatal – j’en ai fait l’expérience – à votre pantalon ou chemisier.

On ne parle pas des enfants, c’est pire !

Zen le jour du vol

Afin de ne pas monter à bord avec une boule au ventre, son tee-shirt à moitié trempé de sueur et les joues écarlates, prenez de la marge sur vos horaires. Franchement, arriver aux enregistrements à peine une heure avant, c’est déjà se compliquer la vie.

Prévoyez donc une petite sécurité et arrivez bien 2 heures avant le départ.

Passez le temps d’attente à marcher et à déambuler.

Vous allez être ensuite assis longtemps, alors pas la peine de prendre de l’avance.

N’hésitez pas à boire de l’eau par anticipation. Vous ne pourrez probablement pas embarquer avec votre bouteille dans l’avion, alors videz-la et si un retard quelconque vous cloue sur le tarmac, vous ne pourriez pas vous hydrater avant d’être en vol.

En vol

Dans l’avion, une fois en l’air, buvez suffisamment d’eau même si vous n’avez pas soif. Tant pis pour les aller-retour aux toilettes. Cela vous fera marcher.

Evitez de grignoter trop de sucre car cela augmente la soif, le stress et l‘énergie.

zen-avion-costa-rica-decouverte

Si vous pensez que l’alcool servi sur de nombreuses compagnies vous aidera à dormir, c’est pas gagné. L’alcool déshydrate et vous devrez boire deux fois plus.

Le pull et l’écharpe vous seront aussi probablement utiles tant la climatisation est parfois poussée au maximum. N’hésitez pas à vous couvrir.

Pensez à garder des lingettes rafraîchissantes à portée de main et de la crème hydratante. Cela donne une sensation de bien-être immédiat.

Si vous avez un vol de jour, un masque de sommeil peut vous être utile. Plein d’idées d’accessoires de voyage ici.

Toutes les deux heures : bougez, respirez. Sur les vols long-courriers, la position assise favorise les crampes, les engourdissements. Donc faites circuler le sang. L’air conditionné et la pressurisation augmentent encore le phénomène. Pour ma part, une petite visite aux toilettes, quelques exercices de yoga (étirements et respiration) me permette des vols beaucoup plus sereins.

Soyez Zen

Les personnes qui souffrent de claustrophobie ont du mal à se sentir à l’aise en avion.

Pour éviter les augmentations de stress, n’hésitez pas à pratiquer des exercices de respiration. Fermez les yeux et mettez-vous à observer votre respiration. Vous devez inspirer par le nez et expirer par la bouche. Peu à peu, ralentissez le rythme et imaginez, à chaque inspiration, le souffle qui plonge vers vos pieds puis à chaque inspiration remontez lentement jusqu’au sommet du crâne.

Cette méthode permet de se concentrer sur autre chose que son stress et de détendre les muscles du corps.

Une fois ces exercices effectués, regardez un film, plongez vous dans votre livre ou tentez de somnoler.

Pour ma part, et afin de ne pas être déranger par le bruit des moteurs et des personnes autour, je me pose un casque sur la tête et je mets de la musique de mon choix. De préférence, une musique douce et relaxante afin de trouver quelques minutes ou heures de sommeil.

En résumé

• préparez votre sac de cabine
• arrivez en avance
• buvez de l’eau
• concentrez-vous sur votre respiration
• divertissez-vous
• marchez et dégourdissez-vous les jambes
• prémunissez-vous du froid

J’espère que ces quelques conseils vous aideront à passer des voyages plus calmes et plus zen.

Un dicton particulièrement adapté dans cet article : prendre son mal en patience.

¡Pura Vida!

Pas de commentaire au sujet de « Soyez zen en avion »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE