• 26Mar 14

Les premiers hommes du Costa Rica

Avant l’arrivée de Christophe Colomb, le Costa Rica était faiblement peuplé. Ces civilisations autochtones qui n’ont laissé que très peu de traces, demeurent encore aujourd’hui très mystérieuses.

Les premières traces humaines au Costa Rica


Les premières marques de vie sur le territoire actuel du Costa Rica remontent à environ  10000 Av JC. dans la région de Turrialba. Arrivés du nord,  ils vivaient principalement de chasse et de pêche. C’est autour de 2000 Av JC que les premières marques de sédentarisation sont notables avec le développement d’une agriculture et d’une forme primaire d’artisanat, potier notamment.


Ancêtres du Costa Rica
Hors des grands empires précolombiens
A la différence des Aztèques dans l’actuel, des Mayas dans les actuels Mexique, Guatemala, Honduras, Belize ou encore des Incas, bien plus au sud, au Pérou, en Bolivie qui laisseront à leurs descendants un fort patrimoine culturel et de nombreux témoignages d’une époque, les peuples du Costa Rica se développèrent totalement à l’écart de ces grandes civilisations prestigieuses et ne laissèrent presque rien derrière eux. Il est aujourd’hui admis que le Costa Rica était, durant l’époque précolombienne que très faiblement peuplé et qu’aucune civilisation notable ne s’est développée dans la région.

Lors de votre séjour au Costa Rica, les activités culturelles sont relativement restreintes de ce simple fait. Le Costa Rica est avant tout une destination nature.

Peu d’informations sur les ancêtres du Costa Rica


L’absence d’architectures monumentales et l’absence d’écrits dû au faible développement des habitants de la zone n’aide pas vraiment les chercheurs et archéologues à en savoir plus sur les arrières grand-parents du Costa Rica. La population des habitants de la région est très incertaine, entre quelques dizaines et quelques centaines de milliers de personnes. Un village à la vue des empires des grandes puissances précolombiennes.

Cependant, quelques traces de ces ancêtres ont été retrouvées dans certaines zones du pays. Parmi eux, le site de Guayabo dans la région de Turrialba constitue surement la plus grande découverte archéologique du Costa Rica ainsi que les fameuses sphères du Diquis au sud du pays, dont l’origine reste à prouver.

Pas réflexions au sujet de « Les premiers hommes du Costa Rica »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES