• Arnaud

  • 29Mar 13

La grand messe sportive de l’année : les Juegos Deportivos Centroamericanos

Les Jeux sportifs d’Amérique Centrale sont un des principaux événements venant de se terminer à San José, capitale du Costa Rica. La métropole a organisé ces Jeux qui se sont déroulés du 3 mars au 17 mars. Avec une première représentation en 1973, cette compétition est très méconnue des européens. Mais attention, ce rassemblement est différent d’un autre, plus connu : los Juegos Centroamericanos y del Caribe qui rassemblent presque tous les pays du Mexique à l’Argentine en passant par Cuba.

40 ans d’histoire pour devenir une compétition à part entière


L’origine de ces Jeux est la naissance de la ORDECAOrganización Deportiva Centroamericana. Elle a été créée en 1972 et est reconnue par le Comité Olympique International. Ces Jeux, qui prennent une forme de Jeux Olympiques, sans le grandiose connu des JO, rassemblent tous les 4 ans les pays d’Amérique centrale suivant : Belize, Guatemala, El Salvador, Honduras, Nicaragua, Costa Rica et Panama.

Parfois, un pays ou deux ne participent pas à la compétition ; le plus souvent pour cause d’instabilité politique dans le pays concerné. Les Jeux 2013 sont une double fierté pour le Costa Rica : c’est la première fois que le pays le plus heureux du monde organise cet événement et jamais il n’y a eu un nombre aussi important d’athlètes pour autant de sports pratiqués. En effet, 2784 sportifs participent à 30 disciplines différentes. A titre de comparaison, même si celle-ci est difficile car les disciplines ne sont pas les mêmes ainsi que les critères de sélection, plus de 14.000 athlètes ont participé à 39 sports différents lors des JO de Londres l’été dernier. Tout de même, être capable pour le Costa Rica d’accueillir une compétition de cette envergure avec un succès qui ne désemplie pas est une véritable reconnaissance pour ce petit pays.

Au début confidentiel, avec peu de participants et de tribune médiatique, cet événement est maintenant très suivi par les supporters de ces pays-là. A présent, de grands groupes partenaires, tels que Adidas ou CocaCola, sponsorisent l’événement, signe d’un intérêt médiatique important. A l’image de l’ouverture de ces Jeux (cliquer ici pour voir la cérémonie digne des JO internationaux), la cérémonie a été saluée par l’ensemble de la presse nationale !

Des enjeux modestes mais fédérateurs !

Etant donné que ces Jeux n’ont une renommée que « locale » (seuls les pays concernés y portent un intérêt, c’est tout naturel), les enjeux sont relativement faibles. Ce qui n’empêche pas à la compétition de raviver la ferveur patriotique, très forte dans ces pays.

 

Niveau esprit, on est dans un mélange de Coupe du Monde pour l’enjeu national, des Jeux Olympiques pour le caractère multi-sport et le tournoi des Six Nations de rugby pour le côté bon enfant. Les tribunes sont de toutes les couleurs. Les groupes de supporters se mélangent, la troisième mi-temps est religion et la bonne humeur est palpable dans la capitale.

¡Que bueno!

Dans cette édition 2013, le Costa Rica a la Palme en…


Les Américains et les Chinois règnent en maitre sur les JO internationaux. Quoique si nous comptions toutes les médailles de tous les pays de l’Union Européenne, nous aurions nos chances quant au classement… Mais évitons les sujets qui fâchent ! 😉

Pour ces Jeux sportifs d’Amérique Centrale, le Guatemala est ressorti gagnant en terme de médailles d’or à chaque représentation tous les 4 ans. Cette année, le Costa Rica était le challenger et a failli dépassé le Guatemala en terme de médailles d’or, premier critère de classement : 100 pour le Guatemala contre 93 pour le Costa Rica ! Soyons sports, n’annonçons pas les scores des derniers de la compétition. (cette remarque ne manquant pas d’exciter votre curiosité, cliquer ici pour voir le classement…)

Mais le Costa Rica tire son épingle du jeu en natation (12 médailles d’or), au bowling (8 médailles d’or), au Tae Kwon Do (8 médailles d’or), en boxe (6 médailles d’or), au triathlon (3 médailles d’or, les trois en jeu), au football (1 médaille de chaque couleur) et au volleyball (2 médailles d’or).

Bien joués les Ticos et à dans 4 ans ! ¡Pura Vida !

Sportez-vous bien !

Pas réflexions au sujet de « La grand messe sportive de l’année : les Juegos Deportivos Centroamericanos »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES