• Arnaud

  • 05Avr 13

Instant détente et fête : la nuit à San José !

Le Costa Rica n’est pas réputé pour ses fêtes, ses nuits et sa chaleur nocturne comme d’autres pays d’Amérique latine comme le Brésil, l’Argentine ou encore le Mexique. Mais San José est une grande ville de plus de 2 millions d’habitants avec une importante population jeune et cultivée. La fête fait donc aussi partie des charmes de la capitale costaricienne ! Partant pour une virée nocturne ? ¡Vamos!

La culture

Le Costa Rica est animé par une vie culturelle très intense. Qu’elle soit 100% tica ou internationale, moderne ou ancestrale, San José est un acteur important de la culture en Amérique centrale.

Le Costa Rica a la chance, malgré son petit territoire, d’être issu d’un mélange de deux cultures ancestrales : les mayas au nord du pays, correspondant à la partie la plus au sud de l’ancien empire maya, et les Chibcha au centre et au sud du pays. Ces deux cultures se retrouvent encore actuellement lors de représentations culturelles dans le pays et plus particulièrement à San José à travers des expositions, des spectacles de rue, des pièces de théâtre au Teatro Nacional, un des plus beaux bâtiments du pays relativement pauvre du point de vue architectural.

De nombreux concerts sont aussi programmés dans la capitale et dans les villes environnantes. Souvent à des prix attractifs préférentiels pour les étudiants, ces évènements sont très prisés par la jeunesse intellectuelle de San José. Les quartiers de San Pedro, de la California et du centre (autour de la Plaza de la Cultura, où se trouve le théâtre national d’ailleurs) ainsi que le Paseo Colón sont les barrios les plus prisés par les josefinos (les habitants de San José).

Après un début de soirée culturelle, il est temps de se laisser aller le temps d’une nuit dans la capitale et ses environs !

La nuit à San José

Les lieux de fêtes sont nombreux et différents les uns autres. Les jeunes privilégieront les quartiers de la California et San Pedro, quartiers étudiants avec le centre universitaire principal du pays et ses plusieurs dizaines de milliers d’étudiants. De nombreux bars, pubs irlandais (le Craic étant un des plus populaires du pays), karaokes (lieux de fête appréciés en Amérique latine) et discothèques se trouvent dans ces deux quartiers. En parlant de discothèque, les plus branchés se trouvent tous dans le centre de San José. Les jeunes bobos josefinos s’y retrouvent tous les samedis soirs.

C’est d’ailleurs un défilé de mode qui se déroule partir de 22h (les fêtes commencent tôt au Costa Rica) auquel on a droit ! Les garçons rivalisent d’originalité, de créativité et d’audace dans l’habillement et la coiffure pour se faire remarquer. Le culte du corps apparaît au grand jour… enfin, à la grande nuit ! Quant aux filles, on s’aperçoit que le Costa Rica reste une société machiste. On observe donc des jeunes femmes habillées d’une manière qui serait considérée comme intolérable, voire provoquante, en Europe — le Royaume-Uni à part (pour ceux qui connaissent…). Dans les discothèques les plus branchés, on pourrait se croire dans certaines boites « hypes » des grandes capitales européennes : même musique, mêmes habits, mêmes cocktails, etc. Vous êtes au cœur d’une capitale intégrée à la mondialisation et qui s’assument en tant que telle !

Mais en même temps, on retrouve la touche costaricienne : de la musique latine (locale éventuellement) de temps à autre qui provoque une ferveur lorsqu’elle est passée avec parcimonie, de la bière locale (Imperial principalement), et évidemment, le DJ finissant toutes ses phrases par « mae » (équivalent de « guys » en anglais ou « vous tous » en français).

Les adultes, quant à eux, si leur portefeuille le leur permette, préfèreront les soirées dans les bars et lieux de vie aux pourtours de la ville, Ezcazu étant le hotspot. Bars-restaurants tamisés, musique lounge, tapas, le cocktail d’une soirée branchée se terminant à des heures raisonnables (1h-2h du matin maximum) réussie ! Les restaurants ont le mérite d’être originaux, contrairement à la plupart de ceux du centre ville qui appartiennent en général à des chaines… Les produits frais au Costa Rica étant diversifiés et très bonnes qualités, un artiste en cuisine ne peut que proposer des plats tous plus originaux que les autres. Miam !

¡Pura Vida !

Pas réflexions au sujet de « Instant détente et fête : la nuit à San José ! »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES