• Arnaud

  • 25Mar 14

Les solutions GPS au Costa Rica

GPS, Google Maps, smartphones, carte, boussole, sens du vent… Comment s’orienter au Costa Rica ?

Le casse-tête chinois… au Costa Rica !


C’est un véritable casse-tête pour tous les voyageurs : l’orientation. Le Costa Rica est un pays où les cartes précises, à jour, sous forme papier ou numérique, sont rarement bonnes. Il convient donc de se préparer au mieux afin d’affronter les routes et chemins costariciens. Lorsque vous préparez votre autotour, afin de ne pas perdre de temps à chercher sa route sur place, il est important de préparer la manière dont vous allez vous déplacer sur place.

Tout au long de votre voyage, en passant par notre agence, vous aurez une carte et des itinéraires qui vous aideront à partir sereinement. Nous pouvons aussi vous proposer les GPS que les loueurs de voiture peuvent ajouter au véhicule. Mais ils ont aussi leurs limites.

L’indication routière au Costa Rica étant pour ainsi dire inexistante, être préparé à voyager dans de bonnes conditions devient un parcours du combattant. Garde à vous ! Et à vos smartphones…

Les solutions payantes


Il existe un certain nombre de solutions qui pourront vous aider à profiter au mieux des routes et des paysages offerts par ce magnifique pays, sans se poser cette question à chaque instant : « On va par où maintenant ? »

De plus en plus de personnes — vous peut-être — utilisent un smartphone (téléphone intelligent) ; iPhone, Galaxy S, Lumia, BlackBerry, etc. Bref, un téléphone doté d’une puce GPS et qui se connecte à internet. Ces petits bijoux de technologies pourraient vous aider lors de vos trajets au Costa Rica. Avec la multitude d’offres qui existent, on a vite fait d’y laisser quelques gouttes de sueur !
Voici les solutions complémentaires que nous vous proposons.

La solution GPS payante – CityMaps2Go


Disponible sur :

  • L’App Store pour iPhone et iPad au prix de 1,79 euros
  • Le Google Play pour les téléphones Android au prix de 3,02 dollars

Cette application mobile est une petite perle. Peu onéreuse, elle consiste à donner la possibilité à l’utilisateur de télécharger à l’avance les cartes sur l’application afin de les utiliser ensuite dans le pays sans avoir besoin d’une connexion à internet. Seule la puce GPS (indépendante des frais d’itinérance de connexion à l’étranger) fonctionne pour cette application.

Donc en gros, avant de partir en voyage, vous téléchargez l’application sur votre mobile. Ensuite, vous téléchargez via l’application les cartes (elles sont toutes gratuites) qui vous intéressent. La carte du Costa Rica est relativement complète.

Lors de l’utilisation dans le pays, vous aurez déconnecté la 3G et les données à l’étranger pour éviter les surcoûts importants de votre opérateur. Cette application vous permet alors de vous géolocaliser sur la carte préalablement téléchargée dans votre téléphone et vous repérer. De plus, elle propose un certains nombre de points d’intérêts sur la carte, c’est à dire des hôtels, des restaurants, etc.

En revanche, elle ne propose pas les itinéraires comme pourrait le faire un GPS classique. Elle est simplement une carte dont un point se meut dessus. Ce point, c’est vous. Vous pouvez faire des recherches sur la carte afin que l’application y mette un repère.

Les GPS payants


Les loueurs de voiture proposent en général cette option avec une location du boitier GPS à la journée. Mais vous pouvez aussi télécharger des GPS dans votre smartphone.Nous allons aller à l’essentiel, nous ne vous conseillons pas de télécharger ces applications dans vos smartphones. En effet, souvent couteuses (de 8 à 45 euros sur l’App Store) et peu efficaces, ces solutions sont, pour le Costa Rica, peu recommandables. Les cartes ne sont pas mises à jour. Dans un pays qui évolue aussi rapidement, c’est préjudiciable.

Donc libre à vous de télécharger ces applications, mais nous ne le conseillons pas.

Quant aux GPS proposés par les loueurs de voiture, nous ne vous les conseillons pas non plus. Pour toutes une série de raisons.

Tout d’abord, leurs prix sont exorbitants avec une caution d’au moins plus de 250 dollars (donc si vous le perdez, ça va faire mal au portefeuille), et une location de 10 dollars par jour en moyenne. Chez certains loueurs de voiture, le GPS peut être dit gratuit mais en réalité, le prix sera répercuté sur le prix global du véhicule. De plus, les cartes ne sont pas correctement mises à jour. Les hôtels sont peu ou mal référencés sur les cartes. Il faut dire aussi qu’il n’y a pas d’adresse au Costa Rica… La tache des concepteurs de cartes et de GPS est donc difficile. Et pour finir, l’ergonomie de ces GPS laisse à désirer.

A présent, nous allons vous présenter les deux solutions gratuites que nous préconisons.

Les solutions gratuites – Waze, le GPS social et Google Maps


Disponible sur :

  • L’App Store pour iPhone et iPad,
  • Le Google Play pour les smartphones et tablettes sous Android
  • Windows Mobile
  • Blackberry, en version Beta (mais correcte d’après les commentaires en ligne)

Nécessaire pour que l’application fonctionne :

  • Un téléphone ou une tablette équipé d’une puce GPS
  • Une connexion 3G dans le pays

Cette application mobile est en fait un GPS particulier à plein d’égards. Déjà, il est gratuit. Pas banal pour un GPS. Il se dit « social » car il communique avec toute la communauté Waze sur place afin de communiquer en temps réel les informations importantes sur votre route : embouteillage, accident, verglas (peu probable au Costa Rica…), itinéraire bis s’il considère que ce second itinéraire est plus rapide, etc.

Au Costa Rica, nos amis ayant un smartphone ici utilisent cette application qui est la meilleure et propose le meilleur rapport qualité/prix. Etant gratuit, c’est difficile à battre me direz-vous. Certes. Mais ceci pour dire qu’il n’embarque pas les cartes dans le téléphone lors du téléchargement de l’application sur l’appareil comme d’autres GPS payants (voir plus haut pour cette option). En effet, elle les télécharge lors de l’élaboration de l’itinéraire ou lors de votre voyage en temps réel. C’est important de le savoir car cela signifie que vous aurez besoin que votre téléphone ou tablette soit connecté en 3G (voir plus bas la solution pour répondre à cette problématique).

Autre conseil : téléchargez-là avant de venir ici. Après son installation dans votre téléphone, faites tous les réglages que vous souhaitez afin qu’elle soit utilisable directement à votre arrivée au Costa Rica.

Google Maps


Disponible sur :

Application aussi gratuite, elle fonctionne de la même manière que Waze, c’est à dire qu’elle télécharge les cartes au fur et à mesure de votre voyage.

Google Maps n’a pas le côté partage des informations que propose Waze, mais a le mérite d’avoir parmi les cartes les plus précises de toutes. Mais attention, il ne faut pas se fier à 100% à ce qu’elle propose. En revanche, elle peut être un support aux itinéraires que nous vous fournissons. De plus, les cartes Google sont des cartes largement connues donc aucune surprise quant à l’utilisation de celles-ci.

Ces deux dernières applications, Waze et Google Maps, proposent aussi l’avantage de pouvoir s’utiliser une fois revenu dans votre pays ! Cependant, elles ne sont utilisables qu’avec une connexion à Internet. Il vous faudra donc vous munir d’une carte SIM sur place. Mode d’emploi ci-dessous !

Être connecté au Costa Rica


Cette partie-là s’adresse à ceux qui opteraient pour les deux options gratuites précédemment présentées (Waze et Google Maps) et à ceux qui souhaiteraient profiter de leur smartphone comme à la maison.

Très certainement, avec votre smartphone, vous avez un forfait dans votre pays qui vous donne un accès quasi illimité à internet via la 3G. Mais à l’étranger, les frais de roaming sont exorbitants pour tous les opérateurs, mais différents selon lequel vous avez. Ces frais sont en fait des surcoûts dus à l’utilisation de votre téléphone à l’étranger. Ils peuvent aussi être appelés (comme dit plus haut) frais d’itinérance.

La solution est donc d’acheter une carte SIM prépayée ici au Costa Rica. On appelle cela une « ship » ; prononcez « tcheep ». Vraiment pas chères (à partir de 10 dollars) et disponibles dès votre arrivée à l’aéroport, nous vous conseillons de vous en procurer une si vous souhaitez profiter de votre smartphone avec toutes ses fonctionnalités. Elle vous procurera un accès illimité à Internet lors de votre voyage.

Remarque importante : cela suppose que votre téléphone soit débloqué, désimlocké. Cela signifie que votre téléphone est autorisé à recevoir d’autres cartes SIM. Afin de le savoir, il vous suffit d’essayer de mettre une carte SIM d’un autre opérateur dans votre téléphone. Si vous pouvez appeler avec, c’est que votre téléphone est débloqué. Si ce n’est pas le cas, il faut passer par votre opérateur afin de demander le desimlockage de votre mobile. Cette démarche légale peut prendre un peu plus d’une dizaine de jours, selon la marque de votre mobile et de votre opérateur. Nous vous conseillons de le faire dès que vous en aurez l’occasion que avoir l’esprit tranquille lors de votre voyage mais aussi car un téléphone débloqué est un téléphone ayant plus de valeur car revendable à n’importe qui, indépendamment de son opérateur. En France, après 3 mois de contrat avec votre opérateur, cette démarche est gratuite. Moins de 3 mois, elle peut être facturée quelques dizaines d’euros généralement.

Les deux opérateurs au Costa Rica que nous vous conseillons, tous les deux à des prix comparables, sont lbi (opérateur historique) et Movistar. Les deux ont une très bonne couverture, avec un léger avantage pour Kölbi. Ils proposent des cartes SIM, micro-SIM et nano-SIM.

Voilà, nous espérons que ces informations vous permettront d’y voir plus clair quant aux solutions qui se portent à vous sur l’orientation au Costa Rica, et partout ailleurs ! 🙂

8 réflexions au sujet de « Les solutions GPS au Costa Rica »

  • Van de n Abeele| 22 Avr 2016 à 17:51

    Pour ma part, je n’ai donc pas loué de GPS. Je m’étais préparé à utilise Waze mais finalement, les quelques indications de mon voyagiste, les grandes directions et un peu/beaucoup de débrouillardise ont fait le reste. Demander régulièrement aux locaux qui entrent dans de longues explications …. incompréhensibles si on ne maitrise pas l’espagnol. Mais vous captez quelques mots, quelques lieux et l’affaire est dans le sac.

    Important aussi la position du soleil et la lecture d’une carte même pas à jour … Nord/Sud/Est/Ouest et ça vous donne dans les grandes lignes la direction à prendre.

    Et je ne comprends même pas comment n’importe quel “GPS” pourrait vous mener exactement à bon port vue qu’il n’y a effectivement que peu d’adresses …


    • Anne| 22 Avr 2016 à 21:33

      Effectivement on peut voyager sans GPS au Costa Rica mais Waze EST un service GPS 🙂
      Certes, si l’on parle espagnol trouver son chemin devient facile mais si vous ne parlez ni espagnol, ni anglais alors là ce ne sont pas les panneaux de circulation souvent inexistant qui vous aideront.
      L’utilisation du GPS peut alors s’avérer super utile.
      Comment il fonctionne alors qu’il n’y a pas d’adresse demandez-vous ? Et bien tout simplement un GPS ne se repère pas qu’a travers des adresses mais également des lieux connus, des noms d’hôtels (très bien référencés pour le coup au Costa Rica), des points d’intérêts. Du coup vous arrivez à bon port sans soucis. Pas besoin d’adresse…
      Bonne journée


  • Isabelle| 6 Avr 2016 à 22:45

    Bonjour

    merci beaucoup pour le tuyau de l’application Citymaps 2go, c’était juste parfait. La carte est d’une précision redoutable contrairement à la carte papier (je crois qu’on serait encore en train de tourner). Il y a beaucoup de pistes et vraiment pas beaucoup d’indication donc pouvoir savoir à tout moment où on est, c’était génial. MERCI


  • Ludmann Caroline| 23 Avr 2015 à 18:59

    bonjour, si on pensait choisir l’option d’utiliser des applications sur notre portable comme GPS. Cependant on se demandait si il y avait des problèmes des réseaux et auquel cas, on ne pourrait pas utiliser les applications surtout dans les endroits reculés du Costa Rica ?

    Merci d’avance pour votre réponse
    Caroline


    • Anne| 24 Avr 2015 à 19:49

      Le réseau téléphonique au Costa Rica est très bon. Kolbi en particulier couvre tout le pays et il n’est pas rare au fin fond de la jungle d’avoir une réception parfaite. Le GPS via le mobile est donc une excellente option. Pensez à faire débloquer votre téléphone pour pouvoir prendre une carte prépayée en arrivant à l’aéroport.


  • paula| 15 Mar 2015 à 4:05

    Si vous vous êtes perdu et que vous avez juste une connection internet, vous pouvez utiliser un logiciel pour localiser un portable grace a son numero. Je l ai trouvé sur ce blog http://www.localisation-portable.com/ . Ce logiciel de localisation portable m a bien servi pendant mon voyage en Australie.


  • malo| 24 Jan 2015 à 5:33

    Bonjour
    pour qui possède un smartphone Nokia le gps monde est intégré (mise à jour en se connectant en wifi directement ou avec NOKIA SUITE )il fonctionne sans carte sim très gros avantage, vous pouvez sinon acheter en occasion un ancien modèle nokia fonctionnant sous OS Symbian. le tour est joué
    Bon voyage
    Malo


  • Brigitte| 25 Mar 2013 à 11:13

    Heureusement que tu es là !



Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES