• Anne

  • 25Juin 13

Costa Rica et Nicaragua : une situation délicate

Le Costa Rica et le Nicaragua sont deux voisins, très différents. Considérablement plus riche, le Costa Rica voit une large population Nicaraguayenne immigrer au sein de ses frontières en quête de travail. A San José, la capitale du pays, les « Nicas » comme on les appelle ici, s’entassent dans les quartiers pauvres. Le quartier le plus connu et le plus fréquenté par cette population jeune à la recherche d’une vie meilleure est le quartier de Coca Cola, partie ouest du centre-ville de San José. Mais les relations entre le Costa Rica et le Nicaragua ne s’arrêtent pas là.

Une situation complexe


Aujourd’hui, la délimitation entre les deux états est remise en question par le voisin du nord. La multiplication des exercices et actions militaires Nicaraguayennes à la frontière avec le Costa Rica inquiète de plus en plus le pays. Cette frontière naturelle tracée par le fleuve San Juan est sujet à polémique depuis toujours.

Le Costa Rica soupçonne son voisin de vouloir réaliser le projet initié par Napoléon III de créer un canal reliant les Caraïbes au Pacifique et qui  permettrait le passage de bateaux de 250 000 tonnes (contre 65 000 tonnes pour les cargos du canal de Panama). Cet ouvrage, si il se réalisait serait une catastrophe écologique car le couloir biologique serait tout simplement coupé en deux.

La fin de l’armée


En effet, si l’armée du Nicaragua n’est pas très menaçante, elle l’est en revanche beaucoup plus quand on rappelle le fait que le Costa Rica ne possède plus d’armée depuis 1948 ! C’est le courageux et visionnaire président Figueres qui prit cette décision, aujourd’hui encore, exceptionnelle. Dans ce contexte, la moindre activité hostile pourrait se révéler dramatique.
A titre d’exemple, lors de récents mouvements militaires à la frontière entre le Nicaragua et le Costa Rica, les forces de sécurité intérieure Costariciennes ont concentrées leurs efforts sur cette zone. Mais, totalement impuissants, leurs missions, bien loin d’être dissuasives, ne servent qu’à observer l’inquiétant voisin.

Un pari plus que gagnant


Mais cette situation n’est pas jeune, le Costa Rica fait face à ce genre de situation depuis bien longtemps déjà. Et cette stratégie se révèle aujourd’hui payante. En économisant des milliards en désintégrant la force militaire, le pays a pu réaliser d’incroyables économies qui ont été réinvesties dans l’éducation et la santé. Aussi, la disparition du corps militaire a de fait, anéanti toute possibilité de push militaire, accroissant ainsi considérablement la stabilité politique, relativement rare dans cette région du globe. Le Costa Rica est le troisième pays le plus développé d’Amérique latine et le pays avec l’espérance de vie la plus longue.

Le Costa Rica, le pays de la paix, aujourd’hui et demain


La stratégie du Costa Rica de ne posséder qu’une seule arme, celle de la diplomatie, se révèle au fil des années un très bon choix. Le pays connait une stabilité politique exceptionnelle, une qualité de vie parmi les meilleures d’Amérique Latine et son voisin Nicaraguayen n’est pas prêt de représenter une réelle menace car tout le monde sait pertinemment que s’il faudrait quelques heures au Nicaragua pour envahir le Costa Rica, il ne faudrait guère plus de temps aux puissants alliés (USA) du pays vert pacifiste pour rétablir l’ordre.

3 réflexions au sujet de « Costa Rica et Nicaragua : une situation délicate »

  • Annie GIUSTI| 25 Juin 2013 à 13:03

    Après un récent voyage au Costa Rica nous pouvons dire que c’est le pays où il fait très bon vivre et où l’on s’est absolument toujours senti en sécurité. Les gens y sont très pacifiques et accueillants, les paysages et la faune exceptionnelles.
    Ce modèle politique semble être l’idéal, l’orientation et les mesures écologiques engagées dans ce pays seront le gage je l’espère d’un avenir environnemental pérène.
    Merveilleux pays… PURA VIDA !!


  • O’TourDuMonde| 25 Juin 2013 à 9:51

    Bonjour Costa Rica Découverte;
    Merci pour cet article riche et intéressant. Nous ne pouvons qu’admirer le courage diplomatique de Costa Rica de vouloir utiliser ses fonds afin d’améliorer l’éducation et la santé au dépend de ses forces militaires.
    Un bel exemple.



Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES