• Anne

  • 17Avr 13

Carlos Arredondo : le héros de Boston

Il restera sans doute une image d’humanité à travers celles d’horreur du 117ème marathon de Boston qui a fait 3 morts lundi dernier. Ce Costaricain de 52 ans a en effet fait acte de bravoure et est aujourd’hui considéré comme le héros de Boston par la presse américaine pour l’aide apportée lors de cette journée noire.

Les drames d’une vie

La vie de cet immigré Costaricain est parsemée de drames. Carlos a tout d’abord, en 2004, perdu son fils ainé, Alexander, lors de la guerre en Irak où il était en tant que marines. Son plus jeune fils, Brian, qui vivait très mal cette disparition plonge alors dans la drogue et fini par mettre fin à ses jours en 2011.
Depuis, Carlos Arredondo milite activement contre la guerre et fait partie d’organisation humanitaire et de la croix-rouge. Toutefois, c’est comme supporter d’un coureur qu’il est venu à Boston. Cet ami courait le marathon en mémoire de son premier fils tué en Irak. Carlos avait obtenu la nationalité américaine après le décés d’Alexander.

Un acte heroïque

Il se trouvait sur la ligne d’arrivée de ce 117ème marathon de Boston quand la première bombe a explosé. Il s’est alors précipité vers un jeune homme qui ne pouvait se relever. C’est alors que la seconde explosion intervient. Carlos continue, trouve de quoi improviser un garrot et transporte le blessé vers les ambulances les plus proches à l’aide d’un fauteuil roulant.

“Il me parlait et essayait de me rassurer” déclare Jeff Bauman le jeune homme en question.

Une fois Jeff Bauman confié aux soins des médecins Carlos continue son sauvetage sans se préoccuper des 2 explosions qui avaient déjà eu lieu. On le voit sur plusieurs video s’activer au milieu des autres secouristes.

Plus tard, c’est avec regret que Carlos Arredondo déclarera avec émotion que d’autres personnes lui avaient demandé de l’aide et qu’il était désolé de n’avoir pu toutes les secourir comme Jeff. Car il est certain que sans une aide efficace et rapide, ce jeune américain aurait sans doute perdu la vie car sa phémorale était sectionnée. Il a d’ailleurs dû être amputé des 2 jambes.

Cet épisode dramatique qu’ont vécu les Etats-Unis a sans doute besoin de figures humaines et optimistes pour pouvoir continuer à vivre sans une peur constante et il est sûr que Carlos Arredondo sera l’une d’elle. Son action s’est répandue à travers les réseaux sociaux comme une traînée de poudre. Sur Twitter, un Hashtag a été créé, #CarlosArredondo, et le désigne comme le “héros au grand chapeau”…

Pas réflexions au sujet de « Carlos Arredondo : le héros de Boston »

Laisser un commentaire

Laissez-nous ici vos commentaires et votre expérience de voyage au Costa Rica. Vous pouvez télécharger également LA meilleure photo de votre voyage ou le lien vers la video de votre choix.


CAPTCHA Image
Reload Image

Les champs * sont obligatoires - Votre adresse email ne sera pas publiée

NOS AGENCES